De l’ingénierie à la médecine bioélectronique



De l’ingénierie à la médecine bioélectronique

De l’ingénierie à la médecine bioélectronique

L’usage de champs électriques en médecine n’est pas récent. Les systèmes d’exposition aux nanopulses aujourd’hui utilisées combinent des technologies électronique et/ou optique de haute précision sur lesquelles le laboratoire XLIM s’est positionné.

Ces systèmes d’exposition associés à des outils d’imagerie performants permettent d’explorer les effets des nanopulses pour des applications médicales dans un contexte singulier regroupant des moyens en ingénierie, biologie et médecine. À plus long terme, ces recherches contribueront à des traitements peu ou non invasifs pour des maladies neuronales et neurodégénératives, ou encore des anticancéreux (péritoine, pancréas, cerveau). Imaginer que  dans le futur on puisse réussir à soigner ces maladies directement en exposant certaines zones (tissus, organes) à des champs électromagnétiques spécifiques par contact ou par rayonnement comme on applique une sonde pour un examen échographique n’est pas complètement utopique…

Microscoop – Le journal de la Délégation CNRS Centre Limousin Poitou-Charentes – Hors-série – Octobre 2017 – p. 14-15 consacre un article aux recherches développées par XLIM sur des champs électromagnétiques utilisables pour des applications médicales.


  • Contacts :

33 rue François Mitterrand
BP 23204
87032 Limoges - France
Tél. +33 (5) 05 55 14 91 00
université ouverte 
source de réussites