Un nouveau laboratoire commun


Le « Laboratoire des Céramiques Transparentes pour application Laser (LCTL) », né du rapprochement entre la société CILAS (Compagnie Industrielle des LASers) et le laboratoire SPCTS (Science des Procédés Céramiques et Traitements de Surface), unité mixte de recherche Université de Limoges-ENSCI-CNRS a été inauguré le 10 juin 2015.
Ces deux partenaires travaillent déjà depuis près de 8 ans en synergie au développement de procédés de fabrication de céramiques transparentes à application laser. Le LCTL, doté d’un budget d’1 M€ sur 4 ans, va permettre à CILAS et au SPCTS de mettre en commun leurs compétences sur un lieu de travail dédié, localisé au Centre Européen de la Céramique à Limoges. Bénéficiant ainsi d’une réactivité accrue, les travaux de recherche pluridisciplinaires qui y seront menés doivent conduire d’une part à la synthèse de nouvelles céramiques transparentes (grenats, oxydes de lanthanides, etc.), et, d’autre part, à l’évaluation des performances laser de ces nouveaux composants optiques, jusqu’alors irréalisables avec les cristaux.
A terme, ces travaux pourraient bien révolutionner de nombreux systèmes intégrant des technologies lasers, comme la désignation de cibles militaires, l’imagerie active sous-marine ou encore la détection des débris spatiaux qui menacent les satellites…

Contact : Virginie Reytier, + 33 (0)5 87 50 23 05, .

Lire l’article paru dans CNRS Hebdo Numéro 324 du 11/06/2015