1er webinaire du Réseau ALEC avec Luis RUBIO



Début:
21 octobre 2020, 19 h 00 min

Catégories:

TERRITOIRES, POPULATIONS VULNÉRABLES, POLITIQUES PUBLIQUES
1er WEBINAIRE DU RÉSEAU ALEC

12: 00 (heure Mexique) /19: 00 (heure Europe) 

Invité : Luis RUBIO 

LA CRISE SANITAIRE MEXICAINE: CONTEXTE ET CONSÉQUENCES

 

Dans le monde entier, la pandémie a ébranlé tous les modes de fonctionnement des sociétés. Si le coup reçu est le même partout, chaque nation y a répondu de façon différente et conformément aux circonstances, caractéristiques et nature de leur gouvernement.

La pandémie implique une “onde de choc” immédiate qui répercute sur l’offre, la demande et génère une profonde incertitude. Chacun de ces éléments possède sa propre dynamique, mais l’ensemble est dévastateur; pire encore lorsqu’il s’agit de sociétés dont les structures et les réseaux qui les supportent sont faibles ou inexistants. Les répercussions n’en sont que plus grandes auprès des populations sans ressources propres ni revenus temporaires.

La réponse des gouvernments, leurs politiques publiques dépendent de la solidité de leurs institutions, de l’idéologie de celui qui gouverne et des circonstances particulières. Le contraste entre l’Argentine, le Brésil et le Mexique, trois nations à la fois similaires mais très différentes dans le fond, ouvre un champ d’opportunités, dans le contexte qui nous occupe.

Si la pandémie touche tout le monde, les réponses, en revanche sont propres à chaque pays. Il en va de même des conséquences qui en découlent et dont les répercussions seront très contrastées.

En ce qui concerne le Mexique une interrogation demeure. La pandémie aura-t-elle provoqué un changement significatif sur l’organisation de la société? Quel effet produira-t-elle sur le futur?

Mots-clés: #pandémie, #Mexique, #crise, #société

>> Inscription


THE MEXICAN HEALTH CRISIS IN CONTEXT AND ITS CONSEQUENCES

The pandemic has come to alter all the functioning patterns of societies throughout the world. Although the hit is the same everywhere, each nation responds in different ways according to its circumstances, characteristics, and government nature.

The pandemic implies an immediate « shock » of supply, demand, and uncertainty. Each of these has its dynamics, but the whole is devastating and worse in societies with weak or non-existent support networks and structures, even more so when it affects populations without their resources or temporary income.

The response of governments depends on their public policies, on their institutions’ strength, the ideology of the ruler, and the particular circumstances. The contrast between Argentina, Brazil, and Mexico in this context constitutes a window of opportunity towards three nations that are simultaneously similar but very different in the background.

Just as the pandemic is the same for everyone, the responses are unique and specific. The same is true of the consequences arising from the epidemic and which will have very contrasting repercussions.

Keywords: #pandemic, #Mexico, #crisis, #society

>>Registrar


Luis RUBIO est Président du Conseil Mexicain des Affaires Internationales et de Mexico Evalúa CIDAC. En 1985, il reçoit le prix APRA pour son ouvrage Mexico’s Dilemma: The Political Origins of Economic Crisis[1] ; en 1993, le prix Dag Hammarskjöld et en 1998, le Prix National de Journalisme pour ses articles de fond.

Rubio est un commentateur prolifique sur des sujets relevant de la politique, de l’économie et de l’international. Il assure une chronique hebdomadaire au journal la Reforma ; ses analyses font souvent l’objet d’articles qui paraissent dans le New York Times, le Wall Street Journal, le Financial Times.

Il siège aux conseils d’administration de deux familles de fonds d’investissement et de Coca Cola FEMSA. Il a été membre de la Commission des Droits de l’Homme du District Fédéral ; il est membre de la Commission trilatérale et du groupe de travail du Halifax International Security Forum.

Avant de rejoindre le CIDAC, dans les années 1970, il a été directeur de la planification de la Citibank au Mexique et conseiller auprès du Ministre des Finances. Spécialiste  de l’Administration Financière, il est titulaire d’un MMBA et d’un doctorat en sciences politiques de l’Université Brandeis (Massachussetts, USA) .

Il est l’auteur et l’éditeur de cinquante et un livres, dont Fuera Máscaras : el fin del mundo de fantasía, Un mundo de oportunidades (http://bit.ly/2supStM), El Problema del poder, México requiere un nuevo sistema de gobierno (https://goo.gl/D7pIZ6), Una utopía mexicana, El estado de derecho es posible (https://goo.gl/7lFPny), Veinte años de TLC, su dimensión política y estratégica. Son dernier ouvrage sur le Mexique sera publié prochainement par Debate aux éditions Penguin-Random House.

[1] Publié par Westview Press en 1984. Co-auteur, Roberto Newell.

Faculté des Lettres et Sciences Humaines
39E Rue Camille-Guérin
87036 LIMOGES Cedex
Tél. +33 (5) 05 55 43 56 00