VAE

La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE)

  • La demande de validation d’acquis :

Vous devez tout d’abord compléter et retourner à la DFC le Dossier de Recevabilité Administrative et d’Avis Pédagogique à la validation des acquis (D.R.A.A.P.) accompagné de votre CV, lettre de motivation et justificatifs concernant vos différentes activités (salariées, non salariées ou bénévoles).

Votre dossier fera l’objet d’une vérification concernant la recevabilité administrative et un avis sur la faisabilité pédagogique vous sera notifié.

Pour recevoir le Dossier de Recevabilité Administrative et d’Avis Pédagogique à la validation des acquis (D.R.A.A.P.) vous pouvez : le télécharger ci-dessous, ou nous envoyer une demande écrite à la DFC – 209 boulevard de Vanteaux – 87000 LIMOGES.

Au cours de l’année de dépôt de votre DRAAP :

  • Si votre demande est jugée irrecevable, vous ne pourrez pas poursuivre la demande de validation d’acquis .
  • Si votre demande est jugée recevable administrativement, vous serez autorisé(e) à poursuivre la procédure de VAE.

La DFC vous remettra ensuite votre « Livret de Compétences de validation des acquis de l’expérience pour l’obtention d’un diplôme de l’enseignement supérieur ».

Pour les diplômes de l’IUT du Limousin, merci de contacter le Service « Formations Relations Entreprises », Courriel : iut-entreprises@unilim.fr ou 05 55 43 43 95.

Pour réaliser ce Livret de compétences vous aurez la possibilité de vous faire accompagner par la DFC.

Attention : la décision de recevabilité ne préjuge en aucun cas de la validation prononcée par le jury.

Téléchargez le dossier DRAAP

Téléchargez la fiche de financement : engagement financier

  • Les étapes de la VAE : Calendrier et tarifs

Télécharger le calendrieret les tarifs

          Le dispositif de validation des acquis est payant.

Les décrets d’application de la VAE donnent la possibilité, sous certaines conditions:

    • de bénéficier d’une prise en charge des frais liés à la prestation d’accompagnement VAE et à la rémunération pour les salariés ou l’allocation pour les demandeurs d’emploi,
    • de s’absenter de l’entreprise pour les salariés, pour une durée de 24 heures, pour effectuer les démarches

Selon le statut du demandeur, différents acteurs peuvent prendre en charge les dépenses liées à la VAE : les entreprises, les Régions, les OPCA, les OPACIF…

Toutefois, pour bénéficier d’une prise en charge, certaines conditions doivent être remplies. Il appartient à chacun de vérifier auprès de ces organismes financeurs, les modalités de prise en charge.

La DFC peut vous adresser, sur demande, un devis des coûts liés à la démarche de VAE.

 L’IUT du Limousin et les écoles d’ingénieur assureront l’instruction des dossiers de demande relatifs à leurs diplômes.