logo du site Interfaces numériques

Parutions récentes

Benoît DROUILLAT

Sommaire

Texte intégral

Psychologie du travail digitalisé

Marc-Eric Bobillier Chaumon, Dunod, 2023

Les nouvelles formes de travail (travail hybride et distanciel, algorithmisation de l’activité, flex-office…) et l’arrivée de technologies émergentes (IA, robot, technologies immersives et ubiquitaires…) bousculent aujourd’hui profondément notre rapport au travail, à nous-mêmes ainsi qu’aux autres.

Ce n’est pas seulement le contenu et la nature du travail à faire qui se reconfigurent, c’est également la manière de faire ce travail qui se trouve remaniée. Les professionnels sont malheureusement trop peu associés à ces transformations qui les touchent pourtant au premier chef. Ils sont vus au mieux comme la simple variable d’ajustement d’un projet qui les dépasse, au pire comme les exécutants dociles d’une technologie qui devient le maître de ceux qu’elle était censée servir. Ce qui est alors souvent présenté comme un vecteur de progrès et d’efficacité au travail impose en fait des renoncements à ce que le sujet s’efforce de construire à l’échelle de son métier, en matière de compétences et de gestes professionnels, de règles de travail et de critères de qualité, d’initiatives individuelles et collectives. Ces empêchements dégradent alors les conditions d’exercice de son activité, fragilisent son engagement subjectif et compromettent sa santé au travail.

Cet ouvrage aborde la question des transformations digitales et des mutations du travail qui en découlent, en portant une réflexion critique sur les évolutions sociotechniques qui touchent le travail contemporain. Il cherche aussi à accompagner la conception d’un futur du travail qui soit socialement acceptable, professionnellement responsable et humainement soutenable.

Les techniques d'enquête en sciences sociales - 4e édition

Nicole Berthier, Dunod, 2023

Ce manuel propose un apprentissage guidé pour être en mesure de réaliser une enquête, par questionnaires et entretiens de qualité, dans le cadre des études en sciences sociales. Avec cet ouvrage à la fois complet et accessible, construit en quatre parties, « Préparer », « Questionner », « Récolter », « Analyser », vous avancerez pas à pas dans l’enquête, en apprenant successivement :

  • à choisir une stratégie et définir les contenus ;

  • élaborer les questions d’entretien ou de questionnaire ;

  • tirer parti des données recueillies.

Les exposés de chaque chapitre présentent la méthode de l’enquête. Ils sont immédiatement suivis d’exercices d’application concrète de niveaux de difficulté variée, avec leurs corrigés détaillés permettant de s’approprier la méthode, d’acquérir des savoir-faire, de réfléchir sur ses pratiques et de disposer de modèles utilisables.

Le métavers

Matthew Ball - Traducteur: Jean-Yves Katelan, Deboeck, 2023

Concept futuriste de science-fiction à l’origine, le Métavers est en fait déjà là, et Mark Zuckerberg, dont il ne vous aura pas échappé qu’il avait renommé sa PME Meta, en est aux avant-postes. Alliant réalité virtuelle, réseaux sociaux et internet, le Métavers est un monde numérique en 3D persistant. On y accède par plusieurs voies où, selon Matthew Ball, nos vies entières pourront se dérouler. Cela inclut les domaines du travail, des loisirs et de la vie sociale, ce qui, si les prévisions se réalisent, restructurera fondamentalement la société telle que nous la connaissons (et, on peut l’imaginer, nos cerveaux par la même occasion), en apportant d’innombrables innovations et nouvelles sources de revenus. L’auteur explique de façon compréhensible le lien entre le Métavers et d’autres sujets émergents comme les cryptomonnaies ou les NFT, ce qui intéressent de plus en plus les entreprises comme les particuliers.

Nous pensons n’en être qu’aux balbutiements et la pandémie a retardé les choses, mais ce livre écrit par un de ses théoriciens de la première heure prédit que l’entrée du Métavers dans nos vies aura un impact massif et révolutionnaire sur absolument tout ce que nous faisons, tout comme l’a fait internet au cours des vingt-cinq dernières années.

L’art face à l’IA. Vers un imaginaire augmenté

Hugues Dufour, FYP éditions, 2023

L’intelligence artificielle (IA) s’immisce dans tous les lieux de création artistique — musées, écoles d’art, ateliers d’artistes — pour qui elle devient un outil, voire une muse ! Mais l’IA peut-elle faire preuve de créativité et imiter l’une des expressions les plus intimes de la nature humaine ? Et si un jour elle a la capacité de produire des œuvres de génie, serait-ce le signe qu’elle a acquis une forme de conscience ? Avec une approche pédagogique, philosophique et artistique, Hugues Dufour dresse un panorama complet de l’art face à l’IA et explore toutes les facettes de cette confrontation inédite entre l’humain et la machine. Il explique les principes de fonctionnement de l’IA et évalue sa capacité à transposer les chemins intellectuels et spirituels qui conduisent à produire des chefs-d’œuvre. La conquête de l’art par l’IA va modifier profondément notre rapport au monde, notre notion de l’intelligence et élargir l’horizon de notre imaginaire. La collaboration des langages informatiques et artistiques et les expérimentations menées par les artistes contribueront à façonner une IA plus harmonieuse avant qu’elle ne transforme irrémédiablement notre société́. C’est à cette condition que nous échapperons à la « honte prométhéenne », ce sentiment qui nous étreint lorsque nous nous sentons surpassés par une machine que nous avons créée.

Liker sa servitude. Pourquoi acceptons-nous de nous soumettre au numérique ?

Louis de Diesbach, FYP éditions, 2023

« Dans le droit fil de La Boétie, Louis de Diesbach tourne son regard vers les esclaves plus que vers les maîtres. La question n’est pas de savoir si Facebook nous manipule, mais de comprendre comment et pourquoi nous tolérons paisiblement qu’il le fasse. » Olivier Sibony Chaque matin, lorsque nous empoignons nos smartphones, nous renouvelons le pacte faustien qui nous lie aux réseaux sociaux. Nous tombons dans une servitude dont nous mesurons mal les conséquences, au nom d’une sacro-sainte simplicité et d’un amusement omniprésent, comme si notre vie privée, nos données personnelles, notre attention et notre liberté n’avaient plus de valeur. Pourquoi acceptons-nous d’être des produits marchands et de porter le joug de cette servitude jusqu’à la servilité ? Pourquoi renonçons-nous à notre liberté et notre esprit critique ? Dans une approche inédite et pluridisciplinaire ― philosophique, sociologique, psychologique, économique et éthique ―, Louis de Diesbach propose une investigation magistralement documentée sur notre rapport à la technologie et notre acceptation, « mi-victimes, mi-complices », à la soumission au numérique. En s’appuyant sur les dernières découvertes en psychologie cognitive et sociale, il décortique le fonctionnement des plateformes, dévoile les nouvelles techniques comportementales, telles que les sludges, et les mécanismes utilisés par les GAFAM pour guider et dicter nos actions. Liker sa servitude interroge notre responsabilité individuelle et collective afin que, dans un monde toujours plus technocentré, chacun puisse se réapproprier ses libertés technologiques. « Le grand mérite de ce livre est qu’en nous indiquant les limites de notre liberté, il nous en rappelle aussi la valeur. » Olivier Sibony Titulaire d’un master en sciences de gestion et d’un master en éthique et philosophie, Louis de Diesbach a rejoint le Boston Consulting Group (BCG) et travaille notamment dans la gestion et l’éthique des données. Il publie régulièrement des tribunes dans les médias et participe à des conférences sur la technologie, l’intelligence artificielle et l’éthique.

Coincés dans Zoom : à qui profite le télétravail ?

Hubert Guillaud, FYP éditions, 2022

En 2020, avec le confinement, nous avons été sommés de nous mettre au télétravail. Des millions de Français ont alors découvert le travail à domicile, dans des conditions bien différentes pour les uns et les autres. À l’image de l’emblématique Zoom, la visioconférence s’est imposée comme l’instrument de la résilience des individus et des collectifs. Loin d’avoir amélioré l’efficacité des réunions, elle a surtout permis aux catégories socioprofessionnelles privilégiées de s’affranchir de l’épreuve de la mobilité. Mais de la « Zoom fatigue » des salariés à celle des élèves bloqués dans des tunnels de téléconférences, la grande accélération numérique a vite montré ses limites.

Par-delà les vagues épidémiques, la visio perdure et s’ancre désormais dans nos pratiques numériques. Dans cet essai, Hubert Guillaud pose un regard sans concession sur l’arrivée d’une économie en streaming qui s’annonce comme une nouvelle ubérisation et risque de nous laisser longtemps… coincés dans Zoom !

La Robotique : entre science, technologie et imaginaire

Jean-Paul Laumond, Odile Jacob, 2023

« Depuis la nuit des temps, l’homme a rêvé de machines, écrit Jean-Paul Laumond. Aujourd’hui le robot en constitue l’archétype et agit comme jamais sur l’imaginaire contemporain. » Il suscite la peur ou l’espoir, nourrit des fictions qui nous égarent, alors même que les nouvelles machines sont toujours plus présentes dans la production industrielle, la guerre, l’exploration spatiale et la vie quotidienne.

Quelle société les robots nous préparent-ils ? Jean-Paul Laumond, spécialiste mondial de la robotique mobile et de la planification des mouvements et des actions des machines, explique dans ce livre ce qu’il en est des robots, d’où ils viennent, ce qu’ils font aujourd’hui et ce que nous pouvons en attendre.

Une remarquable synthèse sur la robotique, son histoire, ses réalisations et ses limites, ainsi que sur ses enjeux scientifiques et sociaux, qui questionne l’usage des robots et leur coexistence avec l’humain. Un ouvrage de référence, clair et pénétrant, sans spéculation futuriste échevelée, qui rend compte à la fois de la dimension théorique et des aspects pratiques de la question.

« Jean-Paul Laumond a favorisé la coopération entre la robotique, les sciences du vivant et les neurosciences. J’ai eu la chance de travailler avec lui sur la locomotion humaine. » Alain Berthoz

La place du numérique dans la transition énergétique

OSE Association Événement, Presse des Mines, 2023

Quelle place pour le numérique dans la transition énergétique ?

Ce sujet est au cœur des débats autour de la transition énergétique. Le développement du numérique est nécessaire et incontournable pour atteindre les objectifs très ambitieux de réduction des Gaz à effet de serre. Mais son impact est loin d’être neutre. Comment quantifier cet impact ? Quelles sont les possibilités pour le développement d’un numérique responsable ? Quels futurs sont possibles ?

Le congrès OSE, dont la 22e édition s’est tenue le 29 septembre 2022, est l’un des aboutissements de ces réflexions. Il a été organisé par les étudiants du Mastère Spécialisé© OSE (Optimisation des Systèmes Énergétiques) du Centre de Mathématiques Appliquées de Mines Paris-PSL, en partenariat avec GRTGAZ et la Chaire Modélisation Prospective au service du développement durable ; soutenu par Data4, Deepki, Enedis, Huawei et Schneider Electric. Les conférenciers et invités des tables rondes sont des experts et représentants d’industries et d’institutions à même d’apporter une contribution inédite et pertinente aux nombreuses questions soulevées par le rôle du numérique dans la transition énergétique.

Les présentations des différents acteurs institutionnels et industriels se sont articulées autour de deux tables rondes. Après un panorama général de George Kamiya de l’AIE, la notion de transition énergétique numérique et moderne a été abordée par différents intervenants (ADEME, Schneider Electric, The Shift Project, Engie Impact et Ericsson). Ensuite, le thème des technologies au service de la transition a été évoqué à travers les data centers, le traitement de données ou la gestion des énergies renouvelables (Data4, Deepki, Enedis, Grtgaz, Mines Paris-PSL, Engie Digital et Huawei). Ces présentations techniques ont été suivies d’une ouverture sur les opportunités risques et conséquences du numérique par des interventions de l’IPFEN et BPI France pour clôturer cette journée.

Éthique, numérique et idéologies

Camille Roelens et Chrysta Pélissier, Presse des Mines, 2023

La transition numérique et la mutation profonde de modes relationnels entre les individus dans tous les domaines – politiques, sociaux, économiques, amoureux, amicaux, professionnels, pédagogiques… – occupent une partie considérable de l’espace public. Ces changements invitent à une réflexion éthique fondamentale sur ce que la numérisation du monde révèle de nos conceptions contemporaines de l’être-soi, de l’être ensemble et de leur articulation. Ils invitent aussi à inscrire ces analyses dans un contexte de profondes mutations idéologiques contemporaines dans le cadre du devenir démocratique des sociétés modernes et du projet démocratique qui les animent aujourd’hui.

Voici le chantier intellectuel que les chapitres de cet ouvrage contribuent à ouvrir, traçant des pistes à la fois plurielles et articulées.

Résolument interdisciplinaire, ce livre réunit des spécialistes initiaux en éthique et/ou dans les technologies informatiques, mais aussi des personnes d’horizons variés qui ont en commun de s’engager dans une démarche de réflexivité éthique face aux transformations numériques qui saisissent leurs domaines respectifs d’activité et de compétence.

Le travail à distance

Claudia Senik, La Découverte, 2023

L'un des principaux héritages de la pandémie de covid-19 est certainement l'extension des interactions fondées sur les technologies numériques de l'information, en particulier le travail à distance. Dans la plupart des pays, la situation a imposé un recours massif au télétravail pour tous ceux qui le pouvaient. Ce choc a accéléré une évolution ancienne, mais lente et inégale, alimentée par la numérisation de l'économie, permettant à certains de travailler en dehors des locaux de l'entreprise, à domicile ou ailleurs. Le télétravail, au moins partiel, est entré dans les mœurs et pourrait concerner aujourd'hui près de la moitié des emplois dans les pays développés.

Après deux cents ans de séparation, le retour au domicile de l'activité économique soulève d'importants défis juridiques. Il est aussi porteur d'interrogations quant aux effets sur le bien-être des travailleurs : liberté accrue ou désocialisation, facteur d'innovation et de coopération renforcée ? Quelles sont les limites à l'extension du travail à distance ? A-t-il touché différemment les hommes et les femmes ? Les travaux réunis dans cet ouvrage, issus de différentes disciplines des sciences humaines et sociales, apportent des éclairages inédits sur ces questions.

Les sciences du numérique au service de l’action publique

Ouvrage collectif, CNRS Éditions, 2022

Les citoyennes et les citoyens, de plus en plus attentifs à l’efficacité de la décision publique, ont besoin de tous les éclairages pour l’évaluer. Il est en effet difficile d’aborder les enjeux de la double transition numérique et climatique sans l’appui de connaissances scientifiques tant qualitatives que quantitatives. De son côté, la science doit pouvoir mettre à disposition son expertise ainsi que des outils performants et robustes auprès des acteurs publics. Les deux mondes peuvent se comprendre et échanger dans l’intérêt du plus grand nombre.

Les organismes de contrôle, comme les Juridictions financières qui regroupent la Cour des comptes et les Chambres régionales et territoriales des comptes, et le monde de la recherche poursuivent une ambition commune, celle d’établir ou de rétablir des faits, pour déconstruire les idées reçues et les fake news. C’est pourquoi la Cour des comptes a souhaité s’associer avec le CNRS et organiser un colloque scientifique bisannuel sur des enjeux stratégiques d’Intérêt Général.

Le premier colloque Cour des comptes – CNRS, organisé en collaboration avec l’Inria porte sur les sciences du numérique. Variété des usages et des outils, assurance qualité à l’ère des données ouvertes, reproduction des résultats : les questions que posent les sciences du numérique à l’action publique sont nombreuses. Elles sont abordées ici par des spécialistes issus de différents horizons professionnels, à travers des exemples de situations rencontrées par le grand public (plateforme Parcoursup et orientation et réussite des étudiants, modèles épidémiologiques et prévention de la Covid, cartographie à grande échelle des études sur les effets du glyphosate, etc.).

Intelligences artificielles : de la théorie à la pratique

Jean-Paul Haton, Emmanuel Haton, Marie-Christine Haton, Dunod, 2023

Destiné à un large public scientifique, qu’il soit novice ou déjà initié aux IA, cet ouvrage propose l’état de l’art des concepts fondamentaux des intelligences artificielles, des technologies employées ainsi que de leurs possibilités et limites techniques, éthiques et sociétales.

La présentation des méthodes et modèles utilisés en IA développe les principes de base de l'apprentissage machine, des différents modèles probabilistes et neuronaux.

L’exploration des domaines d'application de l'IA détaillent les exemples concrets de son utilisation dans les domaines de la santé, de la vision par ordinateur, de la robotique, de la parole et de la langue écrite, et bien d'autres encore.

Enfin, en abordant les enjeux associés à l'IA, les auteurs présentent les perspectives et les limites de cette technologie et examinent les questions éthiques, sociales et juridiques qu'elle soulève, ainsi que les impacts économiques et politiques qu'elle peut avoir sur notre société.

Se voulant accessible à tout lecteur s’intéressant aux sciences, les concepts le plus pointus sont abordée de façon imagée et les approfondissements scientifiques plus complexes sont développés dans des encadrés dédiés.

Le lien à la nature à l’ère numérique

Émilie Kohlmann (dir.), 2023, volume 2, Iste Editions

Pour répondre aux enjeux de plus en plus affirmés de recueil de données, de sensibilisation, d’éducation et de connaissance de la nature, le recours au numérique se développe dans nos sociétés. L’intelligence artificielle, par exemple, paraît répondre aux objectifs de collecte massive de données sur la biodiversité à l’échelle mondiale ou de facilitation de la participation citoyenne à ces collectes.

Le lien à la nature à l’ère numérique propose de penser la reconfiguration du rapport à la nature dans ce cadre numérique. Cet ouvrage étudie le lien médié sous trois aspects. Il expose tout d’abord la façon dont le numérique peut favoriser le développement de ces liens à la nature. Puis, il décrit plus finement leur matérialité et leur évolution au fil des progrès de l’informatique. Enfin, il interroge cette croyance en un numérique facilitateur et ouvre d’autres perspectives de relations à la nature et au vivant.

Le travail demain

Christine Afriat, 2023, Iste Editions

La notion de travail a fait l’objet de significations différentes au fil des époques. Si son sens est souvent questionné, le travail est considéré comme une activité essentielle et une source de lien social, il reste une valeur centrale. Aujourd’hui, il évoque une activité créatrice de richesses. C’est aussi un moyen d’acquérir un statut, de défendre des valeurs, de produire de la solidarité ou d’exprimer sa créativité.

À l’aune des transitions en cours, quelles sont les évolutions et les bifurcations possibles ? En quoi impactent-elles la notion de travail ? Le travail demain restitue les récits futuristes de jeunes qui mettent en scène leur regard sur l’avenir du travail. L’ouvrage comporte également des analyses sur le sens du travail et ses évolutions. Le travail de demain ne peut être appréhendé sans une réflexion sur le modèle de société que l’on souhaite faire advenir. Cette notion est inséparable des notions d’utilité sociale, de cohérence éthique et de développement des individus.

Design for Learning: User Experience in Online Teaching and Learning

Jenae Cohn, Michael Greer, Rosenfeld Media, 2023

Online learning can be so dull. Enter Design for Learning. Whether you’re a novice or experienced online instructional designer, you’ll learn how to apply industry best practices, how-to examples, powerful templates, and compelling activities to craft compelling instructional content for text, audio, and video. Read, enjoy, and create online learning experiences that will never be called “dull”!

Deliberate Intervention

Alexandra Schmidt, Rosenfeld Media, 2022

Design moves fast, shaping experiences for individuals on the ground. Policy operates more slowly at the level of society. How can we bring these spheres closer together to help create a world we want to live in?

Many in the design world feel that “something’s not right” with the tech we are building. Deliberate Intervention finds answers at the intersection of policy and design, exploring how to create tools and rules that serve the public interest.

The Routledge Companion to Design Research

By Paul A. Rodgers, Joyce Yee, Routledge, 2023 (2nd edtition)

This new edition of The Routledge Companion to Design Research offers an updated, comprehensive examination of design research, celebrating a plurality of voices and range of conceptual, methodological, technological and theoretical approaches evident in contemporary design research.

This volume comprises thirty-eight original and high-quality design research chapters from contributors around the world, with offerings from the vast array of disciplines in and around modern design praxis, including areas such as industrial and product design, visual communication, interaction design, fashion design, service design, engineering and architecture. The Companion is divided into four distinct sections with chapters that examine the nature and process of design research, the purpose of design research and how one might embark on design research. They also explore how leading design researchers conduct their design research through formulating and asking questions in novel ways, and the creative methods and tools they use to collect and analyse data. The Companion also includes a number of case studies that illustrate how one might best communicate and disseminate design research through contributions that offer techniques for writing and publicising research.

The Routledge Companion to Design Research has a wide appeal to researchers and educators in design and design-related disciplines such as engineering, business, marketing, and computing, and will make an invaluable contribution to state-of-the-art design research at postgraduate, doctoral and post-doctoral levels and teaching across a wide range of different disciplines.

Decolonizing Design

Elizabeth (Dori) Tunstall, The MIT Press, 2023

A guidebook to the institutional transformation of design theory and practice by restoring the long-excluded cultures of Indigenous, Black, and People of Color communities.

From the excesses of world expositions to myths of better living through technology, modernist design, in its European-based guises, has excluded and oppressed the very people whose lands and lives it reshaped. Decolonizing Design first asks how modernist design has encompassed and advanced the harmful project of colonization—then shows how design might address these harms by recentering its theory and practice in global Indigenous cultures and histories.

A leading figure in the movement to decolonize design, Dori Tunstall uses hard-hitting real-life examples and case studies drawn from over fifteen years of working to transform institutions to better reflect the lived experiences of Indigenous, Black, and People of Color communities. Her book is at once enlightening, inspiring, and practical, interweaving her lived experiences with extensive research to show what decolonizing design means, how it heals, and how to practice it in our institutions today.

For leaders and practitioners in design institutions and communities, Tunstall's work demonstrates how we can transform the way we imagine and remake the world, replacing pain and repression with equity, inclusion, and diversity—in short, she shows us how to realize the infinite possibilities that decolonized design represents.

More than a Glitch
Confronting Race, Gender, and Ability Bias in Tech

Meredith Broussard, The MIT Press, 2023

When technology reinforces inequality, it's not just a glitch—it's a signal that we need to redesign our systems to create a more equitable world.

The word “glitch” implies an incidental error, as easy to patch up as it is to identify. But what if racism, sexism, and ableism aren't just bugs in mostly functional machinery—what if they're coded into the system itself? In the vein of heavy hitters such as Safiya Umoja Noble, Cathy O'Neil, and Ruha Benjamin, Meredith Broussard demonstrates in More Than a Glitch how neutrality in tech is a myth and why algorithms need to be held accountable.

Broussard, a data scientist and one of the few Black female researchers in artificial intelligence, masterfully synthesizes concepts from computer science and sociology. She explores a range of examples: from facial recognition technology trained only to recognize lighter skin tones, to mortgage-approval algorithms that encourage discriminatory lending, to the dangerous feedback loops that arise when medical diagnostic algorithms are trained on insufficiently diverse data. Even when such technologies are designed with good intentions, Broussard shows, fallible humans develop programs that can result in devastating consequences.

Broussard argues that the solution isn't to make omnipresent tech more inclusive, but to root out the algorithms that target certain demographics as “other” to begin with. With sweeping implications for fields ranging from jurisprudence to medicine, the ground-breaking insights of More Than a Glitch are essential reading for anyone invested in building a more equitable future.

Technology’s Child

Katie Davis, The MIT Press, 2023

How children engage with technology at each stage of development, from toddler to twentysomething, and how they can best be supported.

What happens to the little ones, the tweens, and the teenagers, when technology—ubiquitous in the world they inhabit—becomes a critical part of their lives? This timely book Technology's Child brings much-needed clarity to what we know about technology's role in child development. Better yet, it provides guidance on how to use what we know to help children of all ages make the most of their digital experiences.

From toddlers who are exploring their immediate environment to twentysomethings who are exploring their place in society, technology inevitably and profoundly affects their development. Drawing on her expertise in developmental science and design research, Katie Davis describes what happens when child development and technology design interact, and how this interaction is complicated by children's individual characteristics and social and cultural contexts. Critically, she explains how a self-directed experience of technology—one initiated, sustained, and ended voluntarily—supports healthy child development, especially when it takes place within the context of community support.

Children's experiences with technology—their “screen time” and digital social relationships—have become an inescapable aspect of growing up. This book, for the first time, identifies the qualitative distinctions between different ages and stages of this engagement, and offers invaluable guidance for parents and teachers navigating the digital landscape, and for technology designers charting the way.

Automotive Interaction Design

Fang Chen, Jacques Terken, Springer, 2023

This book focuses on the design of the in-car human–machine interface (HMI) and the design-relevant psychology. It combines a design perspective with an applied theoretical perspective. The design perspective informs the reader about how to set up a design process that puts users at the centre of the design process. The theoretical perspective provides the reader with an understanding of concepts from perception and cognitive psychology, supporting the decision-making in the design process. 

This is an ideal book for automotive engineers and practitioners in the automotive industry who face the challenge of designing information and entertainment systems, advanced driver assistance systems (ADAS) and automated driving systems (ADS), and the associated HMIs. 

Quantitative User Experience Research

Chris Chapman, Kerry Rodden, Springer, 2023

This book is your definitive guide to the rapidly growing role of Quantitative User Experience (Quant UX) Research in product development. The book provides an overview of the skills you need on the job, presents hands-on projects with reusable code, and shares advice on starting and developing a career. The book goes beyond basic skills to focus on what is unique to Quant UX. The authors are two of the most widely recognized practitioners in Quant UX research, and this book shares insights from their combined decades of experience.

Organizations today have more data about user needs and behaviors than ever before. With this large-scale data, Quant UX researchers work to understand usage patterns, measure the impact of design changes, and inform strategic decisions. In the Quant UX role, interdisciplinary researchers apply analytical skills to uncover user needs, inform engineering and design, answer strategic business questions, and optimize software and hardware products for human interaction. This book provides guidance around customer satisfaction surveys, understanding user behavior from log analysis, and the statistical methods that are commonly used to assess user outcomes.

A Psychology of User Experience: Involvement, Affect and Aesthetics

Phil Turner, Springer, 2023

As mainstream psychology was never intended for the HCI practitioner, this second edition of A Psychology of User Experience takes the opportunity to create a new chapter specifically written for practitioners, that is, UX-oriented psychology rather than the all-too familiar everyday variety. For example, we discuss our two modes of cognition (fast / slow or controlled / automatic); we underline the importance of familiarity; and how and why we check our phones every few seconds day or night. We also establish the ‘context for user experience’ noting that just about everyone uses a cell phone and very many own a smartphone too and have done so for years (so, how did they learn to use them?). 

User experience reflects the current vogue for “designing for experience” within HCI which we recognise as something we feel rather than have reasoned about. In the real world, our feelings tell us how we are doing but with UX, they tell us how we feel about using digital technology. Topics are introduced to UX which maybe unfamiliar such as virtual experiences and virtual emotions and the affect associated with the uncontrolled use of digital technology.

A Psychology of User Experience stands as a companion text to the author’s HCI Redux text which discusses the contemporary treatment of cognition in human-computer interaction.