Polarisation de la lumière - manip n°17

Lumière et matière.



L'objet étudié se trouve entre deux feuilles en plastique polarisant :
 
Les déformations internes de l'objet apparaissent en couleur.
album d'imagesvidéo fiche détaillée
défilement photos
      

On utilise ici deux feuilles de plastique polarisant (des polariseurs). Lorsqu'on place une équerre en plexiglass parfaitement transparent entre les deux polariseurs la matière qui constitue l'équerre révèle une structure interne insoupçonnée.

Cette technique nommée photoélasticimétrie permet de détecter les faiblesses d'objets ou de structures plus ou moins compliqués : pour un pont autoroutier ou ferroviaire par exemple, on réalise une maquette en plexiglass du pont ce qui permet de visualiser les endroits où la matière est fortement comprimée suggérant alors de renforcer plus particulièrement cet endroit.