MMNP – Maintenance Myélinique et Neuropathies Périphériques
EA 6309


Présentation

Contact:

Franck STURTZ – Directeur
Tél. : + 33 (0)5 55 05 80 82

Adresse :
2 rue du Dr Marcland – 87025 LIMOGES CEDEX

Tutelle: Université de Limoges

Institut d’appartenance : GEIST

Ecole doctorale: Sciences Biologiques et Santé (SBS)

Personnels (au 30/06/2017)

Enseignants-chercheurs: 11
Enseignants-chercheurs et PUPH: 4
Ingénieurs, techniciens, personnels administratifs : 2
Doctorants: 4
HDR: 8

29 personnes présentes en moyenne

Production scientifique (2012-2016)

Articles dans des revues à comité de lecture: 125
Communications dans des congrès (nationaux, internationaux): 25
Ouvrages: 1
Chapitres d’ouvrages: 15
Thèses soutenues: 7

> Consultez les publications de MMMP sur HAL-Unilim

Recherche

Le premier axe de notre équipe de recherche a pour objet la compréhension des mécanismes de la maintenance de la gaine de myéline périphérique, dans ses aspects physiologiques et pathologiques. Il vise à comprendre quels sont les effecteurs de la maintenance en considérant les trois volets qui interviennent dans celle-ci : (i) la cellule de Schwann, cellule myélinisante du nerf périphérique, (ii) les relations entre cellules de Schwann et axones, et (iii) les relations entre cellules de Schwann et matrice extracellulaire – et également à caractériser les dysfonctionnements du processus en situation pathologique (neuropathies génétiquement déterminées ou neuropathies acquises, en particulier inflammatoires) chez l’homme malade et dans des modèles animaux.

Nous développons un deuxième axe de recherches à visée thérapeutique dans les neuropathies périphériques. Il inclut la mise au point de modèles (en particulier cellulaires) de neuropathies périphériques, dans le but de les utiliser pour tester différentes approches thérapeutiques, comme l’utilisation d’hydrogels pour la libération prolongée de molécules bioactives, ou le screening de molécules candidates. Un deuxième thème concerne les neuropathies périphériques à petites fibres. Différentes approches, sur modèles animaux ou chez l’homme, sont actuellement développés dans ces neuropathies souvent douloureuses, et particulièrement fréquentes dans la population générale.

Thèmes de Recherche :
Etude des mécanismes de la maintenance de la gaine de myéline du nerf périphérique, en conditions physiologiques et pathologiques
Physiopathologie et thérapeutique des différents types de neuropathies périphériques (neuropathies démyélinisantes, axonales, à petites fibres)

Mots-clés:
Neuropathies périphériques – Physiopathologie – Génétique – Microscopie – Modèles cellulaires et animaux – Thérapeutique

Equipements / Ressources techniques

PCR, PCR en temps réel, séquençage ADN Sanger et NGS Microscopie optique, confocale, à fluorescence, électronique Culture cellulaire, transfections transitoires/stables, Cellules iPS différentiées en motoneurones

Prestations

Conception de nouveaux médicaments pour les neuropathies périphériques

Valorisation

Secteurs d’application: Santé, pharmacie, biotechnologie

Applications industrielles: Développement de traitements innovants pour les neuropathies périphériques (nouvelles molécules et/ou nouveaux modes de délivrance)

Collaborations

  • Collaborations universitaires nationales: UMR INSERM1024-CNRS8197, Institut de Biologie de l’Ecole Normale Supérieure, Paris : développement du système nerveux périphérique ; UMR Inserm694, Angers : modèles cellulaires de dysfonctions mitochondriales ; Institut des Biomolécules Max Mousseron, CNRS, Montpellier : nouveaux modes de délivrance de molécules bioactives
  • Collaborations universitaires internationales: CHU Mustafa, EHS Ben Aknoun, Alger, Algérie ; Institute for Neuromuscular Research, University of Sydney, Australie
  • Collaboration industrielle nationale: MedinCell SA, Montpellier

_____________________________________________________________________________________________________________________________________________