Chaire Grandes retenues et qualité des eaux

Chaire Grandes retenues et qualité des eaux


PEIRENE s'intéresse au cyanobactéries dans les plans d'eau du Limousin

Chaire Grandes retenues et qualité des eaux

Un reportage publié par 7ALimoges (La chaine publique de la ville de Limoges) le 05/06/2018. Les cyanobactéries nous en entendons parler tous les étés avec des fermetures de baignades. Parmi les « activateurs » de ce que l’on appelle vulgairement les algues bleues : le phosphate. C’est justement le déplacement du phosphate contenu dans les sédiments vers l’eau qui intéresse l’équipe du laboratoire PEIRENE. Si la qualité des eaux s’améliore globalement sur ce critère il faut être encore patient pour en finir avec ces phénomènes.

La chaire « Grandes retenues et qualité des eaux » est portée par la Fondation partenariale de l’Université de Limoges. Cette chaire d’excellence dans l’environnement est rattachée au laboratoire PEIRENE, EA 7500 – « Équipe « Pression Environnementale et Qualité de la Ressource en Eau » associée à l’IRSTEA. Les objectifs de cette chaire sont de développer des recherches fondamentales en lien avec les enjeux opérationnels des gestionnaires des milieux et d’établir une dynamique de connaissances et de partage du savoir autour des grandes retenues. Les recherches s’inscrivent dans un contexte local fort d’un grand nombre d’ouvrage de production hydroélectrique : bassins de la Vienne et de la Dordogne dans le but d’améliorer l’impact des grandes retenues hydroélectriques sur l’environnement.

> Lien vers le reportage

> Retrouvez l’interview de Stephen Midgley, coordonnateur de la chaire


  • Contact :
    Site de la chaire : http://fondation.unilim.fr/chaire-grqe/