Interfaces numériques https://www.unilim.fr/interfaces-numeriques Interfaces numériques est une revue scientifique internationale spécialisée dans le design numérique. Elle est reconnue revue de rang A par l'HCERES pour la 71ème section. Elle figure dans le répertoire international des revues scientifiques en ligne en accès libre, DOAJ.
Elle a pour objectif de faire coopérer des professionnels, des chercheurs universitaires et des chercheurs en école de design sur des problématiques liées au design numérique que les sciences humaines traitent avec une ouverture pluridisciplinaire réelle.
fr Viralité et partage dans les espaces socionumériques https://www.unilim.fr/interfaces-numeriques/4341 La viralité est un phénomène communicationnel qui a connu son essor depuis le développement d’Internet, du Web 2.0 et des médias et dispositifs socionumériques, et qui demeure aujourd’hui un phénomène majeur de la culture Web. Elle constitue un phénomène complexe qui est la résultante d’une multiplicité de facteurs potentiellement à son origine, qui lui sont favorables et/ou qui l’orientent. Malgré plusieurs travaux étudiant ces divers facteurs, il ne semblerait cependant qu’aucun d’entre eux ne se soit penché sur l’influence du genre dans un phénomène viral. L’enjeu du présent article est de démontrer, par la méthode expérimentale, la significativité de l’influence d’un tel effet sur les intentions de partage selon les genres. Nos premiers résultats permettent déjà de dégager une première tendance quant à l’hypothèse formulée : le genre ne semble avoir aucun effet significatif sur le phénomène viral. Virality is a communicational phenomenon that is booming since the development of the Internet, the Web 2.0 and digital and social medias and devices. It is a prominent phenomenon of web culture. Virality is a complex phenomenon that results from a multiplicity of factors that can create, drive or boost it. Despite numerous works that have studied these factors, it seems that none of them have considered the influence of gender in a viral phenomenon. The aim of this article is to demonstrate, with the experimental method, the significance of this effect over sharing intentions depending the gender. Our first results allow to bring out a trend according to our hypothesis : gender seems to have no significative effect over viral phenomenon. Thu, 29 Apr 2021 00:00:00 +0200 https://www.unilim.fr/interfaces-numeriques/4341 Représentation(s) et Numérique(s) https://www.unilim.fr/interfaces-numeriques/4504 « Dès qu’il y a eu une humanité » (Durkheim et Mauss, 1903), il y a, en parallèle, émergence de classifications et de représentations du monde dans lequel cette humanité était immergée. Ces représentations sont à la fois le processus et le produit d’états mentaux, que ce soient "des connaissances, des croyances, des opinions partagées par un groupe à l’égard d’un objet social donné » (Guimelli, 1994). Elles résultent « de l’accumulation d’informations ponctuelles et des interprétations qui en sont faites par les individus » (Moliner, 1996) ou groupe d’individus (Mauss, 1947). Ces représentations ont un rôle dans l’action en l’évaluant et la dirigeant et en retour l’action agit sur les représentations. L’utilisation qui est faite des médias et outils numériques dépend des représentations que l’on s’en fait, sachant que, dans une dynamique circulaire, les interactions avec cet objet suscitent des évolutions des représentations (Saint-Arnaud, 1992 ; Schön, 1987) soit vers l’intégration, soit vers la résistance à la nouveauté. C’est pourquoi, nous avons voulu conduire ce numéro sur les représentations du numérique en 2021, afin d’établir une photographie des manières de penser le numérique et de le faire agir sur la société en général. À propos du titre Associer les termes de numérique et de représentation peut faire entendre plusieurs options sémantiques, ouvrant ou fermant des perspectives interprétatives. Tout d’abord, doit être posée la question du nombre. S’il paraît éviden Sun, 25 Apr 2021 00:00:00 +0200 https://www.unilim.fr/interfaces-numeriques/4504 Numérique : du potentiel de transformation au risque potentiel. Entretien https://www.unilim.fr/interfaces-numeriques/4508 Commençons par une question, qui peut paraitre simple en apparence, que représente le numérique pour vous ? Je suis né à la bonne époque car je suis depuis toujours fasciné par le développement des technologies. Dans le domaine du numérique, celles-ci sont bien souvent obsolètes avant de devenir matures. C’est une course en avant qui me semble de plus en plus rapide. Je l’ai tout de suite perçue, dès la fin des années 70. J’ai eu alors la chance de participer à un des premiers SICOB (Salon des industries et du commerce de bureau) au CNIT de Paris la Défense. C’était vraiment le premier salon dédié aux technologies. J’ai eu l’occasion d’y présenter des techniques de programmation à l’aide d’un microodrinateur signé Thomson, le TO7, ainsi que sur VG5000, un produit Philips, bien avant l’arrivée du PC qui vit le jour en 1983. J’ai compris que c’était le début de quelque chose d’incroyable et de prometteur. J’ai pu intégrer le site de R&D du Groupe Philips, basé à Fontenay-aux-Roses, pour développer des jeux en langage assembleur pour le VG5000. J’y ai rencontré des gens remarquables, comme Roland Moreno, qui concevait sa carte à puce. J’ai tout de suite senti qu’il fallait être in ou out vis-à-vis de ce mouvement palppitant et j’ai choisi d’être in. Quelles étaient les représentations du numérique dans les années 1980 ? A l’époque, la micro-informatique était encore balbutiante et compréhensible ; on jouait avec quelques dizaines de milliers de transistors gravés dans le siliciu Sun, 25 Apr 2021 00:00:00 +0200 https://www.unilim.fr/interfaces-numeriques/4508 AliHealthCode : entre surveillance et sécurité, les représentations sociales des citoyens d’Hangzhou https://www.unilim.fr/interfaces-numeriques/4521 Le numérique et ses technologies sont intrinsèques de nos actions sociales, telle « une invasion barbare » (Beaudichon et al., 2014) dont nous aurions été victimes ou telles de nouvelles liaisons particulièrement ambiguës que nous aurions nouées (Casilli, 2010). Dans le contexte particulier de la Covid-19 et de la mégapole de Hangzhou, cet article questionne les représentations des utilisateurs de l’application AliHealthCode, destinée à afficher l’état de santé du propriétaire du smartphone via un QR code. Développée par un industriel glocal, Alibaba, l’application a un positionnement complexe qui souligne l’ambivalence des représentations entre sécurité et surveillance. A partir d’une étude quantitative (N =4190) conduite en ligne pendant deux mois, cet article traite des craintes des urbains de Hangzhou, de leurs attentes en termes de lutte contre l’épidémie et fait en conclusion la double hypothèse 1/ qu’AliHealthCode produit par un géant industriel, soutenu par le gouvernement central et très utilisé, relève du pharmakon (Stiegler, 2014) qui accompagne une société de surveillance, « non plus par enfermement, mais par contrôle continu et communication instantanée » (Deleuze ; 1990) et 2/ qu’en l’absence de traitement préventif ou de vaccin pendant la première vague, le digital a remplacé le médical. Digital and its technologies are intrinsic to our social actions, such as « a barbaric invasion » (Beaudichon et al., 2014) from which we would have been victims or as new particularly “ambiguous links” that we would have forged (Casilli, 2010). In the particular context of Covid-19 and in Hangzhou megacity, this paper studies the representations of users of the AliHealthCode app, intended to display health status of the smartphone owner with a QR code. Developed by a glocal firm, Alibaba, it has a complex positioning that underlines the ambivalence of representations between security and control. Based on a quantitative study (N =4190) conducted online for two months, this paper deals with fears of Hangzhou’s urbans, their expectations in terms of fight against the epidemic and formulates in conclusion the double hypothesis 1/ that AliHealthCode produced by an giant firm, supported by the central government and very used, falls within the pharmakon (Stiegler, 2014) which accompanies a society of surveillance « no longer by confinement, but by continuous control and instant communication » (Deleuze ; 1990) and 2/ that in absence of preventive treatment during the first wave, digital has replaced medical. Sun, 25 Apr 2021 00:00:00 +0200 https://www.unilim.fr/interfaces-numeriques/4521 Le numérique comme objet intellectuel https://www.unilim.fr/interfaces-numeriques/4510 L’article prend à rebours la notion de représentations du numérique pour considérer le numérique comme une représentation, sociosémiotiquement construite et qui détermine le rapport du sujet à son environnement en termes de perception, de conception et de faire. À partir de travaux sur les web-séries et selon un modèle sémio-pragmaticiste de la communication le but est de démontrer le statut sémiotique particulier du numérique permettant d’expliquer son fonctionnement à la fois individuel et collectif. The paper reverses the idea of representations of digital in order to consider digital as a representation, sociosemiotically built and therefore establishing relations between subject and its environment in terms of perception, conception, and doing. Based on works on web series and following a semio-pragmaticist communication modelization, the goal is to prove the specific « digital’s » semiotic status which allows to explain its working both individual and collective. Sun, 25 Apr 2021 00:00:00 +0200 https://www.unilim.fr/interfaces-numeriques/4510 La représentation contre la représentation. Dispositifs d’écriture de l’espace et pratiques de représentation : l’objet de la querelle https://www.unilim.fr/interfaces-numeriques/4535 À partir d’un travail de thèse qui s’appuie sur une analyse ethno-sémiotique, ce texte montre comment les représentations, modélisations et simulations d’un dispositif de réalité augmentée participe de médiations professionnelles. Le dispositif technique renouvelle la confiance entre un urbaniste et son client par le jeu des représentations circulantes sur l’opérativité symbolique d’une classe professionnelle. Cependant la prise de pouvoir de l’ingénierie du dispositif sur la conception architecturale est le signe d’un enjeu entre les différentes représentations. Based on a thesis that is based on an ethno-semiotic analysis, this text shows how the representations, models and simulations of an augmented reality device participate in professional mediations. The technical device renews the trust between an urban planner and his client through the play of circulating representations on the symbolic operation of a professional class. However, the takeover of the engineering of the device over the architectural design is a sign of a stake between the different representations. Sun, 25 Apr 2021 00:00:00 +0200 https://www.unilim.fr/interfaces-numeriques/4535 L’interface de la représentation, représentations de l’interface https://www.unilim.fr/interfaces-numeriques/4542 Cet article vise à montrer l’importance de l’interface dans la compréhension de la relation entre numérique et représentation. L’interface remet en cause toute idée de présence au profit de la représentation, dans la mesure où elle est un opérateur de médiation. Or parce que le numérique est de nature formel, il nécessite l’usage de représentations, comme le sont les interfaces, pour accéder au sens. Cependant, parce que la représentation de l’interface est aussi de nature culturelle, alors elle provoque à son tour des effets sur les représentations de l’homme en les façonnant. Enfin, le caractère représentatif de l'interface est à son tour façonné par la culture humaine sous forme de figures qui façonnent à leur tour nos relations au numérique. This article aims to show the importance of the interface in understanding the relationship between digital and representation. The interface challenges any idea of presence in favour of representation, insofar as it is an operator of mediation. However, since digital technology is formal in nature, it requires the use of representations, such as interfaces, to access meaning. However, since the interface representation is also cultural in nature, it in turn affects representations of humans by shaping them. Finally, the representative nature of the interface is in turn shaped by human culture in the form of figures which in turn shape our relationships to digital. Sun, 25 Apr 2021 00:00:00 +0200 https://www.unilim.fr/interfaces-numeriques/4542 Matérialité, formes et pouvoirs de la « représentationnalité » numérique. Approche épistémologique de la représentation par le Web contemporain et ses interfaces tactiles https://www.unilim.fr/interfaces-numeriques/4551 L’idée de « représentation numérique » s’accompagne de discours naturalisants et d’une croyance : la médiation matérielle serait transparente ; les traces numériques seraient indiciaires ; et le média ne serait qu’un appareil logistique perfectionné dans la communication, qui pourrait rester impensé dans ses dimensions textuelles et symboliques. Partant de ce constat, cet article propose une conceptualisation de la « représentation numérique » et vise à la penser dans les cadres de la médiation sémiotique. Il envisage sa « représentationnalité », c’est-à-dire les préfigurations et prédispositions encapsulées dans les cadres matériels de sa médiation pour questionner la construction même du numérique comme promesse de représentation. The idea of “digital representation” comes along with various reifying discourses and ideologies. Technical mediations are believed to be neutral – digital traces are thought to be indexical – in such a view, communication apparatuses are mere sophisticated transmission devices which symbolical and textual dimensions are left unthought. This paper aims at conceptualising “digital representation” through an approach to the semiotic level. Under the term “representationality”, it describes the material frames of prefiguration and predisposition processes in order to question the construction of digital media as representation devices. Sun, 25 Apr 2021 00:00:00 +0200 https://www.unilim.fr/interfaces-numeriques/4551 Variations de la représentation des élèves sur le numérique à l'École en fonction des espaces-temps entre 2008 et 2018. Mise en perspective de trois études de cas en France https://www.unilim.fr/interfaces-numeriques/4565 L’appropriation des techniques numériques à des fins d’apprentissages scolaires constitue l’un des enjeux du numérique pour l’éducation. L’approche techno-pédagogique trouve ses limites pour appréhender la dynamique de ce processus. Des études conduites à plusieurs années d’intervalle montrent un affaiblissement significatif de la place du numérique dans les représentations que les élèves du secondaire se font de l’École. Notre article interroge la façon dont la scolarisation du numérique influence la représentation que les jeunes se construisent du numérique à l’école. One of the main issues about using digital technology for learning purposes at school regards its inclusion by students. The techno pedagogical approach showed its limits and, several studies conducted 10 years apart reveal that French students from middle and high school allocate less space to digital technology in the representations that they have of schooling. Based on these findings, this paper examines how the representation that students are building up about digital technology at school gets influenced by the way technology is schooled. Sun, 25 Apr 2021 00:00:00 +0200 https://www.unilim.fr/interfaces-numeriques/4565 Parutions récentes https://www.unilim.fr/interfaces-numeriques/4583 Parutions récentesLe numérique comme écriture. Théories et méthodes d'analyse Emmanuel Souchier ; Etienne Candel ; Valérie Jeanne-Perrier ; Gustavo Gomez-Mejia, Octobre 2019, Edts Armand Colin, Paris. Toutes nos pratiques sociales sont aujourd'hui traversées par le numérique au point que les discours sur la "révolution numérique" ou la "transformation digitale" sont devenus de véritables lieux communs. Mais comment pouvons-nous sérieusement penser le numérique aujourd'hui ? Ce livre propose une approche théorique et méthodique des objets, des représentations et des pratiques de nos écrans quotidiens.Penser le numérique comme écriture revient à poser un regard critique sur les multiples formes matérielles, textuelles et symboliques du capitalisme contemporain. Quatre propositions fondamentales structurent le propos : "le numérique, c'est de l'écriture", "la technologie, c'est de l'humain", "les écrans, ce sont des médias", "le formatage, c'est du pouvoir". L'objectif est ici d'offrir au lecteur un point de vue clair et efficace pour interroger et comprendre notre relation au monde désormais "médiée" par tous nos écrans.Résultat de trente années de recherche et d'enseignement, cet ouvrage propose un cadre théorique cohérent et des méthodes d'analyse opérationnelles. La démarche repose sur une observation constante d'exemples concrets : logiciels, sites web, plateformes, applications... Pour une observation éclairée des écrans, le lecteur dispose de grilles méthodologiques susce Sun, 25 Apr 2021 00:00:00 +0200 https://www.unilim.fr/interfaces-numeriques/4583