Agentivité et présence dans les environnements virtuels

Olivier Nannipieri

Sommaire

1. Immersion et sensations subjectives
2. Présence et agentivité
3. Méthodologie de l’étude
4. Résultats et discussion
5. Conclusion : au-delà des clivages, la puissance du vécu

Extrait du texte

1. Immersion et sensations subjectives

Frederick P. Brooks (1999), professeur d’informatique à l’université de North Carolina, à Chapel Hill, avait testé un vol sur un simulateur de 747 de la British Airways. Voici son témoignage : « En quelques minutes, je n’étais plus dans le simulateur. J’étais en train de piloter l’avion : roulant, décollant, grimpant, tournoyant au-dessus de l’aéroport, et essayant de maintenir l’avion à une altitude constante ». Ce témoignage exprime parfaitement ce qu’...

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en janvier 2020.

Les articles de cette revue sont soumis à un embargo de 2 ans.

Vous pouvez vous abonner à la revue (60 €/an) ou les commander à l'unité (Editions design numérique).

Pour citer ce document

Référence papier

Olivier Nannipieri, « Agentivité et présence dans les environnements virtuels  », Interfaces numériques, (7)1, 77-93, 2018

Référence électronique

Olivier Nannipieri, « Agentivité et présence dans les environnements virtuels  », Interfaces numériques [En ligne], (7)1, 2018, consulté le 25/09/2018, URL : https://www.unilim.fr/interfaces-numeriques/3289

Auteurs

Olivier Nannipieri
IMSIC, Université de Toulon et Aix-Marseille Université
70, Avenue Roger Devoucoux, 83000 Toulon, France
olivier.nannipieri@univ-tln.fr
Articles du même auteur