Appel à contribution – N° 6

Les théories sémantiques face aux défis de l’analyse du discours appliquée : apports, limites, enjeux et perspectives

Sous la direction de Julien LONGHI (CY Cergy Paris Université),
Carine DUTEIL (Université de Limoges)
et Arnaud RICHARD (Université de Toulon)

Parution en décembre 2023

Date limite de soumission des articles : 30 juin 2023

Ce numéro de la revue Espaces linguistiques est consacré aux productions discursives contemporaines et aux outils et méthodes mis en œuvre pour les analyser, les décrypter, rendre compte de leur fonctionnement et des manifestations énonciatives en jeu.

Il s’agit de confronter les approches afin d’identifier quelles sont les dimensions incontournables à prendre en considération lorsque l’on cherche à caractériser les textes, à en extraire le sens et la portée.

Les contributeurs s’engagent à présenter leur méthodologie et à la mettre en œuvre sur des corpus réels, datés et renseignés (métadonnées).

Ce numéro est inédit dans la mesure où il réunit des auteurs émanant de courants sémantiques différents, prêts à échanger sur leur démarche, et à les faire dialoguer ensemble.

L’objectif est de disposer de concepts opératoires pour l’analyse du discours appliquée.

Des tentatives ont été proposées pour discuter voire confronter les théories sémantiques ou les “écoles”, par exemple dans le numéro de Langages de 2008 coordonné par Pierre Larrivée (https://www.cairn.info/revue-langages-2008-4.htm), mais aussi dans l’ouvrage dirigé par D. DUCARD et A. BIGLARI (dir.), La sémantique au pluriel. Théories et méthodes (2021), ou encore dans les sessions “Sémantique” du CMLF, enfin lors du 8ème colloque Res Per Nomen (2021), qui fournissait un inventaire des approches autour du couple polysémie/référence. Or peu de travaux ou de projets ont proposé d’adosser cette réflexion à la dimension applicative que peut trouver la sémantique dans l’analyse de discours réels, étudiés pour leur intérêt pratique. Dans le même temps, l’analyse du discours ne cesse d’accroître ses domaines d’investigation (liens avec les institutions médicales, judiciaires, éducatives, militantes, etc.), et peut tirer profit des réflexions et avancées des sémanticiens.

Dans le même temps, la linguistique appliquée, initialement assez centrée sur la didactique des langues, s’ouvre de manière croissante sur l’analyse des pratiques langagières, et donne à l’analyse du discours une opportunité de mettre en valeur ses apports pour répondre à différentes problématiques sociétales. Que ce soit au niveau français (AFLA) ou au niveau européen mais aussi mondial (AILA), de plus en plus de linguistes investissent des nouveaux champs d’applications variés.

L’étude de la « textualité » numérique par exemple rapproche l’analyse du discours appliquée du terrain des SIC. Une conception praxéologique appliquée aux productions numériques sur les RSN par exemple, permet de les envisager comme un ensemble d’actions, ou co-actions, orchestrées selon les genres de pratiques communicationnelles et les stratégies de navigation, d’interaction. Il s’agit alors de percevoir comment le sens se construit, circule, se transforme (stratégies tactiques, fixités thématiques) dans ces espaces. L’analyse du discours appliquée se trouve en quelque sorte à la charnière entre linguistique et SIC.

Les propositions d’articles pourront s’articuler autour des quatre items figurant dans le titre de ce numéro : “apports”, “limites”, “enjeux” et "perspectives".

  1. Quels sont les apports de la/des sémantique/s pour l'analyse du discours appliquée ? Cadre théorique, notions, concepts…

  2. Quelles sont les limites des études appliquées pour le processus de théorisation ?

  3. Quels sont les enjeux fondamentaux et les perspectives d'une sémantique située ?

Calendrier :

  • Une note d’intention d’une page accompagnée d’éléments indicatifs sur le corpus analysé sera à envoyer avant le 3 janvier 2023. Un avis sera émis en retour.

  • Date limite de soumission des articles : 30 juin 2023

  • Date de notification d’acceptation : 31 octobre 2023

  • La publication est programmée pour décembre 2023

Contacts :

Langues de publication :

français et anglais

Comité scientifique (en cours de finalisation) :

  • Francesco ATTRUIA

  • Olga GALATANU

  • Nathalie GARRIC

  • Jérôme JACQUIN

  • Damon MAYAFFRE

  • Silvia MODENA

  • Claire OGER

  • Adriana ORLANDI

  • Marion SANDRÉ

  • Stefano VICARI

Modalités de soumission des contributions (juin 2023) :

L’article soumis fera entre 35 000 et 55 000 signes (espaces, notes, figures, résumés, texte compris). Les consignes éditoriales sont disponibles à cette adresse : https://www.unilim.fr/espaceslinguistiques/90

Pour la première soumission (anonyme), merci de faire parvenir (aux 3 adresses mail ci-dessous) les documents suivants :

  • Un fichier avec le résumé de l’article en français et en anglais plus les mots-clés à la fin de chaque résumé ;

  • L’article entier avec son titre en français et en anglais (une version format .doc(x) et une version en format .pdf) ;

  • Un fichier séparé qui comportera le prénom et le nom de l’auteur, son rattachement institutionnel (Université, laboratoire) et son adresse mail professionnelle, le titre de l’article soumis ainsi qu’une notice biobibliographique de 500 caractères maximum en français et en anglais (une version format .doc(x) et une version format .pdf).

Julien LONGHI : julien.longhi@cyu.fr
Carine DUTEIL : carine.duteil-mougel@unilim.fr
Arnaud RICHARD: arnaud.richard@univ-tln.fr

Espaces Linguistiques N° 6
Les théories sémantiques face aux défis de l’analyse du discours appliquée : apports, limites, enjeux et perspectives
Couverture du futur numéro