Imprimer cette page

Seméiologie

mercredi 8 mars 2006. par Gilbert DECHAMBENOIT

 

SEMÉIOLOGIE ENCÉPHALIQUE


Syndrome frontal
1 - Troubles

Syndrome rolandique
1- Prérolandique

Syndrome temporal
1 - Troubles sensoriels auditifs : surdité corticale, agnosie auditive : bruits, musique, mots.
2 - Épilepsie temporale : crises complexes avec des mani -festations sensorielles :

Syndrome pariétal
1 - Troubles sensitifs subjectifs : rarement dysesthésies ou douleurs.
2 - Troubles sensitifs objectifs, agnosies tactile,.anesthésie, ahylognosie, amorphognosie, agnosie tactile, asymbolie tactile, astéréognosie.
3 - Troubles sensoriels : vestibulaires, hallucinations gustatives
4 - Troubles visuels et oculomoteurs : quadranopsie inférieur contro-latéral ou HLH.
5 - Trouble du schéma corporel :
a) Lésion de l’hémisphère mineur :

Le syndrome de GERTSMANN répond à une lésion de l’hémisphère dominant : agnosie digitale, indistinction droite gauche, acalculie, agraphie pure ; souvent apraxie constructive.


Syndrome occipital
1 - HLH, quadranopsie, scotomes hémianopsiques.
2 - Cécité corticale.
3- Hallucinations visuelles, métamophopsies, agnosies visuelles, troubles oculomoteurs au cours de lésions bilatérales.

Syndrome calleux
1 - Troubles mnésiques, indifférence, apathie, apraxie idéo motrice, ataxie, astéréognosie.
2 - Syndrome de déconnexion.

Syndrome thalamique
1 - Troubles sensitifs objectifs, controlatéraux à la lésion.
2 - Douleurs spontanées , hyperpathie thalamique.
3 - Trouble de la coordination (main thalamique), mouvements anormaux.
4 - Trouble psycho intellectuel.

Noyaux gris
1 - Troubles du tonus : hypertonie extra pyramidale, dystonie, hypotonie
2 - Mouvements choréiques, athétosiques, hémiballisme
3 - Tremblements de repos
4 - Akinésie.

Capsule interne
Hémiplégie totale et proportionnelle mais pouvant être parfois incomplète et non proportionnelle. Syndrome hypothalamique
1 - Diabète insipide, adipsie.
2 - Cachexie de Russel.
3 - Hyperphagie et obésité ; anorexie et cachexie.
4 - Macrogénitosémie.

Hypophyse
Syndrome endocrinien :

Tronc cérébral
1- Syndromes alternes : pédonculaire, protubérantiel, bulbaire associant l’atteinte d’une ou plusieurs grandes voies à une paralysie de nerfs crâniens.
2- Troubles végétatifs : respiratoire, tensionnel.
3- Toubles de la conscience et du tonus.

Syndrome cérébelleux
1 - Troubles de la statique et de la marche : oscillations dans tous les sens. Élargissement du polygone de sustentation. Danse des tendons. Marche hésitante, lente, irrégulière mais "la direction est conservée". Absence de signe de Romberg.
2 - Troubles du mouvement : hypermétrie, dysmétrie, adiadococinésie, dyschronométrie, asynergie.Trouble de la parole : lente, scandée, irrégulière. Trouble de l’écriture.
3 - Hypotonie :

NERF OPTIQUE (II)
1 - Acuité visuelle

NERF MOTEUR OCULAIRE COMMUN (III)
1 - Paralysie complète :

NERF PATHÉTIQUE (IV)
Diplopie verticale.

NERF MOTEUR OCULAIRE EXTERNE (VI)

NERF TRIJUMEAU (V)
1 - Signes sensitifs
a) névralgie du V

b) anesthésie - hypoesthésie

NERF FACIAL (VII)
1 - Signes moteurs

2 - Signes sensoriels

3 - Signes sensitifs

4 - Signes végétatifs : tarissement des sécrétions lacrymales et salivaires.
5 - Survenue possible d’un hémispasme facial post-paralytique ou essentiel.


NERF ACOUSTIQUE (VIII)
1 - Nerf cochléaire : acouphène, hypoacousie, surdité.
2 - Nerf vestibulaire : syndrome vestibulaire

NERF GLOSSO PHARYNGIEN (IX)

NERF VAGUE ou PNEUMOGASTRIQUE (X)

NERF SPINAL (XI)

NERF GRAND HYPOGLOSSE (XII)

Syndrome choréique
Les mouvements sont involontaires, brusques, brefs, anarchiques, rapides : grimaces au niveau de la face, mouvements de flexion, tortillement du cou, haussement des épaules, flexion -extension des doigts.
Ils sont favorisés par l’émotion, la fatigue et disparaissent durant le sommeil.

Syndrome athétosique
Les mouvements prédominent au niveau des segments distaux des membres (mains, pieds) et à la face. Ils sont involontaires, lents, ondulants, prenant un aspect de reptation. Comme précédemment, ils sont favorisés par l’émotion et disparaissent durant le sommeil.

Syndrome ballique
Les mouvements sont involontaires, brusques, rapides, violents, de grande amplitude. Ils prédominent à la racine des membres avec une tendance à la flexion et à l’enroulement.


SYNDROME MÉNINGÉ


Une PL après FO étudiera les aspects chimique, bactério -logique, cytologique du LCS.


MOTRICITÉ


L’examen est comparatif. Malade dévêtu debout, à la marche et couché.

1 - Face : mimique.
2 - Déficit (coter de 0 à 5). Faire effectuer différentes manœuvres :

3 - Malade comateux

* Le déficit moteur est - il d’origine

* L’ataxie est- elle liée à un syndrome cérébelleux , vestibulaire, une atteinte de la sensibilté profonde ?

TONUS
Recherche du tonus

RÉFLEXES
Les réflexes sont-ils présents, absents, vifs ?

SYNDROME MYOGÈNE

TROUBLES TROPHIQUES
Ils doivent être décrits : aspect des phanères, de la peau,.... L’amyotrophie doit être quantifiée par la prise des mensurations. Le type d’amyotrophie est qualifié : myogène, nutritionnelle, de non utilisation, neurogène. Le réflexe idiomusculaire est recherché ; l’abolition oriente vers une atteinte primitive du muscle.


SENSIBILITÉ


L’examen doit être comparatif, explorant les différents types de sensibilité.

1 - Subjective

2 - Objective
Elle est de différents types :
Superficielle :

Profonde, proprioceptive :

3 - COMPLEXE
Sensibilité stéréognosique : reconnaissance d’un objet au toucher.

(JPEG)

PARALYSIES ET NÉVRALGIES DES TRONCS ET RACINES NERVEUSES PÉRIPHÉRIQUES


Testing musculaire

Lorsque l’on est à un stade intermédiaire, on peut coter par exemple à 2+ ou 2-.

Nerf circonflexe C5-C6

Nerf musculo-cutané C5-C6

Nerf radial C6-C7 (C8-T1)

Nerf médian C6-C7 (C8-T1)

Nerf cubital C8-T1

Nerf crural L3-L4

Nerf fémoro cutané L2-L3

Nerf obturateur L2-L3

Nerf sciatique (L4) - L5 - S1 - S2 - (S3)

Nerf tibial (sciatique poplité interne)

Partiel

SYNDROME MÉDULLAIRE

SYNDROME CORDONAL
1 - Postérieur : symptomatologie homolatérale à la lésion

SYNDROME DE LA CORNE ANTÉRIEURE

SYNDROME PYRAMIDAL

SYNDROME D’HÉMISECTION (Brown Sequard)

SYNDROME SYRINGOMYELIQUE

(JPEG)
(JPEG)

(JPEG)
(JPEG)