Dans la même rubrique Chamonix du 2007
Chamonix du 2006
Chamonix du 2005
Courchevel du 2004
Chamonix du 2003
ISCMM - Paris du 2002
Vous êtes ici : Accueil > Le collège > Compte-rendu

service de neurochirurgie de l’hôpital Henri Mondor 00/2000

 Imprimer l'article
 Envoyer l'article par mail
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

Compte rendu de la réunion du collège des enseignants de neurochirurgie.

Salle de réunion du service de neurochirurgie de l’hôpital Henri Mondor le mercredi 20/12/2000 12h-16h


Présents :

  • JJ MOREAU directeur du collège
  • F LAPIERRE présidente de la SFNC et coordinatrice de la région Grand Ouest
  • Ph DECQ secrétaire de la Société Française de Neurochirurgie
  • R VAN EFFENTERRE coordonnateur de la région Ile de France -*P ROUSSEAUX coordonnateur de la région Est
  • R DERUTY coordonnateur de la région Rhône Alpes
  • B ALLIEZ coordonnateur de la région Sud Est
  • JP CASTEL coordonnateur de la région Sud Ouest
  • B IRTHUM chargé des jeunes neurochirurgiens au bureau de la SFNC secrétaire de séance
  • A CARPENTIER DES de neurochirurgie 5ème année à Paris
  • F CAIRE DES de neurochirurgie 2ème année à Limoges

Excusé :

  • JP LEJEUNE coordonnateur de la région Nord .

JJ Moreau , directeur élu du collège pour un mandat de 4 ans lors de la dernière AG de la SFNC a introduit la réunion et a demandé à B Irthum d’assurer le secrétariat du collège pour une durée de 1 an . Il présente F Caire et A Carpentier, DES en neurochirurgie , qui représenteront l’ensemble de leurs collègues . Il présente un nouveau Logo pour le collège qui reprend avec une couleur verte celui de la SFNC ; les membres du collège présents adoptent ce projet en demandant de mettre en texte accolé au Logo » Société Française de Neurochirurgie - Collège des enseignants »

P Decq précise que les frais de déplacements aux réunions du collège seront pris en charge par la SFNC sur justificatifs à lui envoyer. Il rappelle les dernières modifications de statuts de la SFNC comportant la composition du bureau du collège, rattaché désormais à la SFNC, puis la création d’un tutorat obligatoire pour tout étudiant DES et DIS et l’obligation de remplir un catalogue opératoire fourni par le secrétaire de la SFNC pour la somme de 50f si l’acheteur est membre de la SFNC ( la cotisation de membre junior coûte 50f) ou 100f pour les non membres. R Deruty suggère qu’un exemplaire du catalogue soit adressé à tous les coordonnateurs régionaux pour information.

Une discussion s’engage ensuite sur les modalités de l’examen final de spécialité : les textes prévoient ( arrêtés du 29/mai/1989 et du 5/mars/1992) que les DES doivent présenter un mémoire écrit sur un sujet approuvé par le coordonnateur régional qui peut être une partie du travail de thèse, que la commission interrégionale vérifie que les candidats ont respecté la maquette de stages hospitaliers et qu’ils ont un catalogue opératoire précisant la qualité de leur formation pratique. D’autres variantes sont quelque fois imposées par certaines commissions interrégionales mais susceptibles d’être contestées si un recours est fait par un candidat devant un tribunal administratif ; il est conseillé à chaque commission de s’en tenir aux prescriptions réglementaires.

JJ Moreau présente ensuite un programme développé dans un document remis aux participants rappelant les missions du collège des enseignants qui devraient prendre en compte la formation initiale des étudiants en 2ème cycle, la formation des spécialistes en 3ème cycle (français et étrangers) et la formation continue des spécialistes en exercice en France. Ce dernier point reste le plus difficile à définir et organiser ; lors des discussions il est suggéré de demander à J Lagarrigue (Toulouse) et MH Bernard (Reims) responsables de la FMC dans leur Faculté de nous exposer leurs expériences de l’organisation de la FMC .

En ce qui concerne la composition du collège , outre les membres es qualité, définis par les statuts, il est adjoint des chargés de mission dont deux internes DES qui rapporteront les besoins des étudiants en formation, un chargé de mission correspondant de l’UEMS qui sera M Zérah membre du bureau de la SFNC déjà responsable de ce contact avec l’UEMS.

En ce qui concerne la formation des étudiants de spécialité, une enquête sera faite par les deux chargés de mission du bureau pour recenser les besoins exprimés par les internes. La connaissance du nombre exact des internes engagés dans une formation neurochirurgicale paraît nécessaire pour prévoir une politique de formation adaptée aux besoins (une évaluation précise des départs en retraite à 5 et 10 ans devrait également être faite par la SFNC). Dans la discussion il apparaît qu’un nombre de 40à50 neurochirurgiens en permanence en formation pourrait couvrir les besoins. Outre les départs en retraite les besoins peuvent être calculés en tenant compte de l’activité des services ( nb de lits , nb de gardes effectués par neurochirurgien) Un tour de table des coordonnateurs interrégionaux évalue globalement le nombre des DES actuellement inscrits à 40 environ ; les noms et adresses des étudiants DES DIS AFS AFSA devront être transmis au directeur du collège pour qu’un fichier national soit tenu à jour le plus fidèlement possible.

En ce qui concerne l’organisation de l’enseignement il apparaît que des différences sensibles existent entre les régions. Afin d’harmoniser cet enseignement sur le plan national il est suggéré de créer un groupe de responsables pour le 2ème cycle ( JP Castel, B Alliez) qui aura pour tâche de définir un niveau de compétence pour un futur médecin généraliste et défendra ces objectifs en tenant compte de la réforme qui est en train de se mettre en place dans chaque faculté ; un groupe d’enseignants sera responsable du 3ème cycle(JJ Moreau, F Lapierre , P Rousseaux, B Irthum)

Un calendrier des activités du collège est suggéré pour 2001-01-07

Janvier : lors de la réunion d’hiver de la SFNC, questionnaire recensant les besoins par les deux internes chargés de mission ; lors de la réunion du CSA la mise en place d’une étude de la démographie des neurochirurgiens français sera discutée. Entre février et juin : il est prévu une visite au ministère pour exposer l’état des lieux, et exprimer les besoins de formation. Une réunion de bureau du collège sera couplée avec une réunion du bureau de la SFNC. 6 octobre 2001- réunion nationale d’enseignement faisant suite aux 1ères journées françaises de neurochirurgie à St Malo.Un pré-programme sera établi par F Parker ,PH Paquis, JP Lejeune pour traiter 3 ou 4 thèmes et proposer la résolution de cas cliniques.

Questions diverses

Un partenariat avec Codman permettrait de financer la participation des DES DIS à la réunion de St Malo.(quelles démarches concrètes ont été faites , par qui , sur la base du financement total ou partiel du déplacement de 40à50 personnes ????) Un support DVD est en projet pour la cancérologie ; il est suggéré que la partie neurochirurgicale soit confiée à Ph Paquis ,Ph Menei, H Loiseau

Université médicale virtuelle francophone : cet enseignement s’arrête au 3ème cycle ; personne ne peut dire s’il y a des moyens financiers pour créer cet enseignement. L’interrogation principale concerne la validité de cette formation et son mode de validation.

Haut de page