Dans la même rubrique Bibliographie
Techniques
Neurochirurgie fonctionnelle
Enfant
Tumeurs cérébrales
Pathologie rachis moelle nerf
Vous êtes ici : Acceuil > Manuel & Thèses > Manuel de neurochirurgie

Infectieux

Publié le : 19 octobre 2006
Par : Gilbert DECHAMBENOIT
 Imprimer l'article
 Envoyer l'article par mail
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)


SUPPURATIONS INTRACRÂNIENNES, p1
EMPYÈME SOUS -DURAL, p2
MÉNINGITES BACTÉRIENNES, p3
TOXOPLASMOSE, p4
KYSTE HYDATIQUE (échinococcose), p5
CYSTICERCOSE, p6

MÉNINGITES BACTÉRIENNES


Syndrome méningé fébrile :

  • PL après FO.
  • avec examens bactériologiques en urgence.
  • Faire des hémocultures. Examen : choc ? purpura ? déficit neurologique ?

TRAITEMENT

Avant identification du germe

1) LCS trouble

  • Méningite I
    • Ampicilline : adulte : 150 à 200 mg/kg/j IVD, enfant : 300 mg/kg/j.
    • Céphalosporine de 3ème génération.
  • Méningite II
    • Post-opératoire : Fosfomycine* + Pefloxacine* ou Fosfomycine* + Cefotaxime*
    • Sur dérivation LCS : Fosfomycine*+ Pefloxacine* ou Pefloxacine* + Rifamycine*
    • Post traumatique : Claforan* + Fosfomycine*

2) LCS clair, formule "panachée", stérile

S’agit-il d’une :

  • méningite bactérienne décapitée ?
  • méningite due à un germe difficile à mettre en évidence
  • infection au contact d’une suppuration encéphalique ?

Recueillir les arguments en faveur d’une infection bactérienne :

  • existence d’ une nette prédominance de polynucléaires (rapport 1polynucléaire/1000 hématies) = situation 1
  • glycorachie < 2,2mmol, glycorachie/glycémie< 0,4 mmol
  • Ag solubles ; augmentation du CRP > 20 mg/l
  • augmentation du LDH avec électrophorèse (bande 4-5 > 15%)

3) LCS hémorragique

S’agit-il d’une

  • hémorragie méningée ?
  • ponction traumatique ? :
    • avec nette prédominance de polynucléaires = situation 1 ,
    • glycorachie < 2,2mmol, glycorachie / glycémie inférieur à 0,4 mmol = situation 1

L’antibiothérapie est adaptée ensuite en fonction du germe et de l’antibiogramme.
PL de contrôle à J2

(JPEG)