Dans la même rubrique Bibliographie
Techniques
Neurochirurgie fonctionnelle
Enfant
Infectieux
Pathologie rachis moelle nerf
Vous êtes ici : Acceuil > Manuel & Thèses > Manuel de neurochirurgie

Tumeurs cérébrales

Publié le : 5 octobre 2006
Par : Gilbert DECHAMBENOIT
 Imprimer l'article
 Envoyer l'article par mail
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)


TUMEURS CÉRÉBRALES, p1
GLIOMES, p2
OLIGODENDROGLIOME, p3
ÉPENDYMOMES, p4
PAPILLOME DES PLEXUS CHOROÏDES, p5
MÉNINGIOMES, p6
MÉTASTASES CÉRÉBRALES, p7
TUMEURS DE LA RÉGION HYPOPHYSAIRE, p8
ADÉNOMES HYPOPHYSAIRES, p9
ADÉNOME A PROLACTINE, p10
ADÉNOME A GH : ACROMÉGALIE, p11
ADÉNOMES GONADOTROPES, p13
ADÉNOMES NON FONCTIONNELS, p14
ADÉNOMES CORTICOTROPES (Maladie de CUSHING), p15
CRÂNIOPHARYNGIOME, p16
KYSTE COLLOÏDE du 3 ème ventricule (V3), p17
TUMEURS DE LA RÉGION PINÉALE, p18
TUMEURS DE L’ANGLE PONTO-CÉRÉBELLEUX, p19
ASTROCYTOME DU CERVELET, p20
MÉDULLOBLASTOME, p21
HÉMANGIOBLASTOME de la FOSSE POSTÉRIEURE, p22
GLIOMES DU TRONC CÉRÉBRAL, p23
LYMPHOMES PRIMITIFS CÉRÉBRAUX, p24
TUMEURS DES VOIES OPTIQUES, p25
MÉNINGIOMES DU NERF OPTIQUE, p26
TUMEURS DE L’ORBITE, p27
TUMEURS DU CRÂNE, p28

TUMEURS DE L’ORBITE


NEUROPATHOLOGIE
Principales tumeurs rencontrées :

  • os : ostéome, dysplasie fibreuse, fibrome ossifiant
  • paupières : épithélioma, mélanome
  • muscles : rhabdomyosarcome
  • rétine : rétinoblastome, mélanome
  • nerf optique : gliome, neurofibrome, méningiome
  • méninges : méningiome sphéno-orbitaire, schwannome, neurofibrome
  • glandes lacrymales : kystes, adénomes pléomorphes (tumeurs mixtes), adénocarcinome
  • tumeurs vasculaires : angiome capillaire, hémangiome caverneux, lymphangiome, hémangiopéricytome
  • dysembryome : kyste dermoïde, épidermoïde, tératome
  • mucocèle
  • métastases, lymphomes.

CLINIQUE
Mode d’installation : brutal ? progressif ? lent ?
1 - Exophtalmie axile (masse intraconique) ou non axile.
2 - Diplopie, baisse de l’acuité visuelle.
L’auscultation doit être systématique sans oublier le FO, le CV.
Une biopsie à visée diagnostique à l’aiguille sous contrôle échographique ou TDM peut être pratiquée.

Diagnostic différentiel

  • Pseudo-tumeur inflammatoire (contre-indication opératoire absolue.)
  • Myosite, maladie de Basedow, abcès, parasitose (kyste hydatique, cysticercose), fistule carotido-caverneus.
  • Tumeurs ORL.

PARACLINIQUE
1 - TDM.
2 - IRM.
3 - ÉCHOGRAPHIE
5 - Angiographie : en cas de de fistule artério-veineuse.
4 - Radiographie du crâne. Artériographie. Phlébographie. La NFS-VS doit être systématique.

TRAITEMENT
Le rhabdomyosarcome et le lymphome n’ont pas d’indication chirurgicale. Les autres tumeurs font appel à la chirurgie, la radiothérapie, la chimiothérapie. Ces techniques sont soit isolées soit associées.

Principales voies d’abord neurochirurgicales :

  • volet frontal avec trépanation du toit de l’orbite
  • volet fronto-orbitaire avec dépose de l’arcade orbitaire avec extension vers le toit et/ou la paroi externe de l’orbite
  • abord latéral avec dépose de l’arcade orbitaire et de la paroi externe de l’orbite.