Dans la même rubrique Bibliographie
Techniques
Neurochirurgie fonctionnelle
Enfant
Infectieux
Pathologie rachis moelle nerf
Vous êtes ici : Acceuil > Manuel & Thèses > Manuel de neurochirurgie

Tumeurs cérébrales

Publié le : 5 octobre 2006
Par : Gilbert DECHAMBENOIT
 Imprimer l'article
 Envoyer l'article par mail
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)


TUMEURS CÉRÉBRALES, p1
GLIOMES, p2
OLIGODENDROGLIOME, p3
ÉPENDYMOMES, p4
PAPILLOME DES PLEXUS CHOROÏDES, p5
MÉNINGIOMES, p6
MÉTASTASES CÉRÉBRALES, p7
TUMEURS DE LA RÉGION HYPOPHYSAIRE, p8
ADÉNOMES HYPOPHYSAIRES, p9
ADÉNOME A PROLACTINE, p10
ADÉNOME A GH : ACROMÉGALIE, p11
ADÉNOMES GONADOTROPES, p13
ADÉNOMES NON FONCTIONNELS, p14
ADÉNOMES CORTICOTROPES (Maladie de CUSHING), p15
CRÂNIOPHARYNGIOME, p16
KYSTE COLLOÏDE du 3 ème ventricule (V3), p17
TUMEURS DE LA RÉGION PINÉALE, p18
TUMEURS DE L’ANGLE PONTO-CÉRÉBELLEUX, p19
ASTROCYTOME DU CERVELET, p20
MÉDULLOBLASTOME, p21
HÉMANGIOBLASTOME de la FOSSE POSTÉRIEURE, p22
GLIOMES DU TRONC CÉRÉBRAL, p23
LYMPHOMES PRIMITIFS CÉRÉBRAUX, p24
TUMEURS DES VOIES OPTIQUES, p25
MÉNINGIOMES DU NERF OPTIQUE, p26
TUMEURS DE L’ORBITE, p27
TUMEURS DU CRÂNE, p28

ASTROCYTOME DU CERVELET


L’astrocytome du cervelet représente 30% des tumeurs de la fosse postérieure de l’enfant avec un pic de fréquence entre 5 et 10 ans.

NEUROPATHOLOGIE
Macroscopie  : le siège hémisphérique cérébelleux est privilégié, parfois vermio-lobaire, rarement vermien pur. L’aspect kystique avec un nodule mural est fréquemment rencontré (75%). Les formes vermiennent sont souvent nodulaires.
Microscopie  : il s’agit d’un astrocytome pilocytique constitué d’astrocytes allongés bipolaires ou unipolaires avec des fibres de Rosenthal.

CLINIQUE
1 - HTIC.
2 - Syndrome cérébelleux surtout cinétique.

PARACLINIQUE
1 - IRM
2 - TDM

(JPEG)

TRAITEMENT
Chirurgicale . L’exérèse complète entraine une guérison. L’ablation complète de la paroi se justifie lors de prise de contraste scannographique (Lapras). Une radiothérapie se justifie en cas d’exérèse incomplète.