Dans la même rubrique Bibliographie
Techniques
Neurochirurgie fonctionnelle
Enfant
Infectieux
Tumeurs cérébrales
Vous êtes ici : Acceuil > Manuel & Thèses > Manuel de neurochirurgie

Pathologie rachis moelle nerf

Publié le : 2 octobre 2006
Par : Gilbert DECHAMBENOIT
 Imprimer l'article
 Envoyer l'article par mail
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)


Compressions médulaires lentes non traumatiques, p1
COMPRESSIONS MÉDULLAIRES AIGUËS, p2
MÉTASTASES SPINALES, p4
TUMEURS INTRA DURALES, p5
TUMEURS INTRAMÉDULLAIRES, p6
MAL DE POTT, p7
SPONDYLODISCITES NON TUBERCULEUSES, p8
TUMEURS PRIMITIVES DU RACHIS, p9
SCIATIQUE PAR HERNIE DISCALE, p10
CANAL LOMBAIRE ÉTROIT, p12
MYÉLOPATHIE CERVICARTHROSIQUE, p15
MALFORMATIONS DE LA CHARNIÈRE OCCIPITO - CERVICALE, p17
HERNIE DISCALE THORACIQUE, p18
SYNDROME DU CANAL CARPIEN, p19

HERNIE DISCALE THORACIQUE


Les hernies discales (HD) thoraciques sont rares, 1 cas par million d’habitants par an et représentent moins de 1% de l’ en- semble des hernies discales. Elles se rencontrent surtout entre 30 et 50 ans avec un pic au cours de la 4 ème décade. Les hommes paraissent plus intéressés que les femmes. Une étiologie traumatique est habituellement retrouvée chez les jeunes.

NEUROPATHOLOGIE
75% des HD thoraciques siègent en dessous de T8. Le nodule disco-arthrosique est médiale / médiolatérale dans 70% des cas.

CLINIQUE
1 - Dorsalgie, radiculalgie, douleurs projetées dans les jambes ou le bassin ; paresthésies.
2 - Compression médullaire thoracique. PARACLINIQUE
1 - TDM
2 - Myéloscanner  : compression du produit de contraste en regard du disque lésé.
3 - IRM. Sagittal T2.
4 - Saccoradiculographie-tomographies
5 - Radiographie du rachis : calcifications au niveau du disque lésé dans environ 50 % des cas. TRAITEMENT
Chirurgical
Les aggravations post opératoires après laminectomie (entre 20 et 30%) ont conduit à proposer d’autres abords : transpédiculaire, transthoracique, costo-transversectomie.
Résultats : 80% d’amélioration ou disparition de la symptomatologie initiale en utilisant ces dernières techniques.