Dans la même rubrique Tumeurs intracrâniennes
Traumatismes crâniens
Malformations vasculaires intracrâniennes
Hémorragies sous-arachnoïdiennes
Hémorragie cérébrale
Crâne Rachis LCS - Généralités
Vous êtes ici : Acceuil > Pôle paramédical > Formation initiale > Initiation à la Neurochirurgie

Le système nerveux central

Publié le : 20 mars 2006
Par : JP Castel
 Imprimer l'article
 Envoyer l'article par mail
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)


Généralités, p1
Eléments cellulaires du Système Nerveux, p2
Configuration de l’Encéphale, p3
LES NERFS CRANIENS, p4
Vascularisation du Système Nerveux Central, p5

Généralités


Le système nerveux est formé de deux parties :

  • le système nerveux central, constitué par l’encéphale comprenant le cerveau, le tronc cérébral, et le cervelet situés dans la boîte crânienne, et la moelle épinière située dans le canal rachidien. Son rôle est de recevoir, enregistrer,interpréter les signaux qui parviennent de la périphérie, et l’organiser la réponse à envoyer. *-le système nerveux périphérique, constitué par les nerfs crâniens et les nerfs spinaux qui sont rattachés au système nerveux central. Son rôle est de conduire jusqu’au système nerveux central les informations issues des récepteurs périphériques de la sensibilité ou de la douleur, et de transmettre les ordres moteurs émis par les centres nerveux.

1. L’encéphale est en entier situé dans la boîte crânienne. Il est constitué par :

  • Le cerveau, situé en entier dans l’espace sus-tentoriel, et formé de deux hémisphères droit et gauche, incomplètement séparés l’un de l’autre par la scissure interhémisphérique marquée par la faux du cerveau, et réunis l’un à l’autre à leur partie centrale
  • Le tronc cérébral, qui émerge de la face inférieure du cerveau, et comporte de haut en bas trois parties : les pédoncules cérébraux droit et gauche, la protubérance annulaire, et le bulbe rachidien. Du tronc cérébral émergent tous les nerfs crâniens sauf le nerf optique et le nerf olfactif situés en entier au-dessus de la tente du cervelet.
  • Le cervelet, situé comme le tronc cérébral dans la fosse postérieure et donc séparé du cerveau par la tente du cervelet. Il est formé de deux hémisphères droit et gauche, réunis par le vermis. Ils sont reliés au tronc cérébral à droite comme à gauche par les pédoncules cérébelleux supérieur, moyen, et inférieur.

2. La moelle épinière prolonge le tronc cérébral et le bulbe rachidien. Elle commence immédiatement en dessous du trou occipital. Elle est située en entier dans le canal rachidien qu’elle n’occupe pas sur toute sa hauteur, car la moelle se termine environ au niveau de la première vertèbre lombaire (L1). De la moelle et à chaque espace intervertébral sortent les nerfs spinaux constitués d’une racine antérieure, motrice, et d’une racine postérieure sensitive.
En dessous de L1 et jusqu’au sacrum, le canal rachidien est occupé par les racines des nerfs spinaux issues de la moelle lombaire ; l’ensemble de ces racines forme ce que l’on appelle par ressemblance " la queue-de-cheval".

3. La substance grise et la substance blanche
A quelque niveau que se soit, le système nerveux central est formé de deux parties différentes caractérisées par leur teinte : la substance grise et la substance blanche. Au niveau du cerveau, on décrit

  • une couche de substance grise recouvrant l’ensemble des hémisphères dont elle suit les sillons : c’est l’écorce cérébrale ou cortex cérébral.
  • une couche de substance blanche immédiatement sous l’écorce grise.
  • une zone centrale plus complexe où l’on distingue une partie de substance blanche qui sont les commissures unissant les deux hémisphères, et une partie d’amas de substance grise, les noyaux gris centraux.

Au niveau du tronc cérébral, la substance grise prédomine (substance réticulée) et se présente en amas qui sont les noyaux d’origine des nerfs crâniens. Au niveau du cervelet, la substance grise occupe l’écorce cérébelleuse ou cortex cérébelleux, sous laquelle on trouve de la substance blanche et des noyaux gris centraux. Au niveau de la moelle épinière, la substance grise forme le centre, présent sur toute la hauteur de la moelle, dessinant un H ou une forme de papillon sur une coupe transversale.

Version pdf