Le colloque international Jean-Philippe Toussaint


« Lire, voir et penser l’œuvre de Jean-Philippe Toussaint »

Bordeaux, 18 – 21 juin 2019

(Colloque international)

  

Les sessions du Colloque (09h30-12h30 et 14h30-18h00) ont lieu à Mollat-Station Ausone (Bordeaux).

Elles sont diffusées en temps réel sur les sites de l’écrivain (http://www.jptoussaint.com), de la Librairie Mollat (https://www.mollat.com), du Centre Wallonie Bruxelles de Paris (https://www.cwb.fr) et de la revue Diacritik (https://diacritik.com).

Modération de l’ensemble des travaux assurée par Benoît Peeters (Écrivain, essayiste, biographe).

 

Mardi 18 juin – Ouverture et Session 1

14:30 – Ouverture du colloque Jean-Michel Devésa (Université de Limoges, France). 

 

14:45 – 15:05 : Jovanka Sotola (Université Charles, Prague, Tchéquie), « Les Mécanismes de séduction de Jean-Philippe Toussaint, écrivain »

 

15:10 – 15:30 : Sophie Jaussi (Université de Fribourg, Suisse / Paris 3 Sorbonne-Nouvelle, France), « L’Agent de circulation Toussaint : les (court-)circuits de l’écriture »

 

15:35 – 15:55 : Pierre Bayard (Paris VIII, France), « L’Art de la procrastination »

 

16:00 – 16:15 : Discussion

16:20 – 16 :30 : Pause

 

16:35 – 16:55 : Christophe Meurée (Archives & Musée de la Littérature, Bruxelles) et Maria Giovanna Petrillo (Université de Naples, Parthenope),« ‘Dire je sans le penser’ : qui es-tu, Monsieur Jean-Philippe Toussaint ? »

 

17:00 – 17:20 : Aurélia Gaillard (Université Bordeaux Montaigne, France),« Jean-Philippe Toussaint écrivain-coloriste infinitésimal ? »

 

17:25 – 17:40 : Discussion

 

Mercredi 19 juin (matin) – Session 2

09:40 – 10:00 : Frédérique Toudoire-Surlapierre (Université de Haute-Alsace, France), « L’échappée belle ou l’accélération comme processus d’écriture chez Jean-Philippe Toussaint »

 

10:05 – 10:25 : Johan Faerber (Diacritik et Université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle, France), « Sans mot dire ou l’écriture du sensible et de l’atome chez Jean-Philippe Toussaint »

 

10:30 – 10:45 : Discussion

10:50 – 11:00 : Pause

 

11:05 – 11:25 : Timea Gyimesi (Université de Szeged, Hongrie), « Inventions de la/ à « conscience infuse ». Faire du lisse à la Toussaint »

 

11:30 – 11:50 : Daniel Laforest (University of Alberta, Canada), « Jean-Philippe Toussaint et les glissements infimes qui changent tout »

 

11:55 – 12:10 : Discussion

 

Mercredi 19 juin (après-midi) – Session 3 

14:30 – 14:50 : F. Motte (University of Colorado, États-Unis), « Au loin »

 

14:55 – 15:15 : Claire Olivier (Université de Limoges, France), « ‘BP-OF-25’ ou la nouvelle rêverie du promeneur/Cap Corse »

 

15:20 – 15:40 : Lidwine Portes (Université Bordeaux Montaigne, France), « Voir à distance ou regarder la ville les yeux fermés. Expériences de Berlin et création littéraire dans La Télévision de Jean-Philippe Toussaint »

 

15:45 – 16:00 : Discussion

16:05 – 16:15 : Pause

 

16:20 – 16:40 : Christian von Tschilchke (Université de Siegen, Allemagne), « Il était une fois la télévision : La Télévision (1997) de Jean-Philippe Toussaints au miroir de La Lenteur de Milan Kundera (1995) »

 

16:45 – 17:05 : Brigitte Ferrato-Combe (Université Grenoble Alpes, France), « Le Projet Réticence : faire vivre les archives de la création »

 

17:10 – 17:30 : Arnaud Laimé (Paris VIII, France), « Membra disjecta ou le corps du texte »

17:30 – 17:45 : Discussion

 

Jeudi 20 juin (matin) – Session 4 

09:40 – 10:00 : Ulrike Schneider (Freie Universität, Berlin, Allemagne), « ‘Quand je suis le narrateur de mes livres.’ Les Enjeux de l’intrusion de l’auteur-créateur dans la fiction chez Jean-Philippe Toussaint »

 

10:05 – 10:25 : Thangam Ravindranathan (Brown University, États-Unis), « Chrono-photo-mélancolie du cheval »

 

10:30 – 10:45 : Discussion

10:50 – 11:00 : Pause

 

11:05 – 11:25 : Béatrice Bloch (Université Bordeaux Montaigne, France), « Du suspense à la rétrospection : comment créer par l’écriture un suspens sur un temps déjà passé ? »

 

11:30 – 11:50 : Maïté Snauwaert (University of Alberta, Canada), « L’Impatience de Jean-Philippe Toussaint »

 

12:00 – 12:15 : Discussion

 

Jeudi 20 juin (après-midi) – Session 5

14:30 – 14:50 : Yves Baudelle (Université de Lille, France), « Toussaint poète »

 

14:55 – 15:15 : Arcana Albright (Albright College, États-Unis), « Jean-Philippe Toussaint : La Littérature à l’âge des écrans »

 

15:20 – 15:40 : Hannah Steurer (Université de la Sarre, Allemagne), « De la ligne d’écriture à l’écriture en ligne. Jean-Philippe Toussaint et son site Internet »

 

15:45 – 16:00 : Discussion

16:10 – 16:20 : Pause

 

16:25 – 16:45 : Luciano Brito (Paris 3 Sorbonne-Nouvelle, France), « L’Antisocial : pourquoi j’ai enlevé l’œuvre de Jean-Philippe Toussaint de ma thèse »

 

16:50 – 17:10 : Sjef Houppermans (Université de Leyden, Pays-Bas), « Le Désir se magnifie, se méfie, se moque, se murmure… Différentes manifestations du désir dans le cycle de Marie »

 

17:15 – 17:35 : Hervé Castanet (École de la Cause freudienne, France), « Une ‘nudité métaphysique’ »

 

17:40 – 18:55 : Discussion

 

Vendredi 21 juin (matin) – Session 6  

09:40 – 10:00 : Franz Johansson (Sorbonne Université-ITEM), « Germes, débris, métamorphoses : parcours génétiques au sein de M.M.M.M. »

 

10:05 – 10:25 : Laurent Demoulin (Université de Liège, Belgique), « La Tension phrastique dans M.M.M.M. »

 

10:30 – 10:40 : Discussion

10:45 – 11:50 : Pause

 

11:55 – 12:30 : Morgane Kieffer 
(Université Paris X-Nanterre, France), « Marie sous toutes les coutures. Indécidabilité romanesque et variations multi-médiatiques »

 

11:35 – 11:55 : Joël Loehr (UBFC, France et SISU, Chine), « Engins et génie du roman dans le cycle de Marie »

 

12:00 – 12:15 : Discussion

 

Vendredi 21 juin (après-midi) – Session 7 et fin

14:30 – 14:50 : Patricia Oster-Stierle (Présidente de l’Université Franco-Allemande et Université de la Sarre, Allemagne), « Toussaint. Tisseur. Haute-couture dans M.M.M.M. »

 

14:55 – 15:15 : Bertrand Westphal (Université de Limoges, France), « Toussaint diable rouge »

 

15:20 – 15:40 : Yann Mevel (Université du Tohoku, Japon), « Les Météores dans l’imaginaire de Jean-Philippe Toussaint »

 

15 :45 – 15:55 : Discussion

16:00 – 16:10 : Pause

 

16:15 – 17:15 : Jean-Philippe Toussaint, La Parole est à l’écrivain.

 

17:20 – 17:30 : Clôture du Colloque.




université ouverte 
source de réussites