Éléments de sémiotique catégorielleThéorie, méthode, schémas et pratique1 https://www.unilim.fr/actes-semiotiques/7443 Depuis la parution de Sémantique structurale au milieu des années 1960, les principes de la catégorisation n’ont eu de cesse d’être discutés par les sémioticiens de tradition structuraliste : par Greimas lui-même avec le carré sémiotique, par Rastier ensuite avec la sémantique interprétative, ou, plus tard, par Zilberberg avec la grammaire tensive. Cet article vise à montrer comment la réunion de ces appareils conceptuels pourrait instituer ce qu’il conviendrait de nommer une « sémiotique catégorielle » ou « sémiotique des catégories ». Plus spécifiquement, l’objectif de cette contribution est de développer, à partir de ces procédures et modèles historiques, une méthodologie pour la classification des valeurs au sein des catégories (une taxinomie sémiotique), de même que des schémas idoines, comme le « trapèze tensif » ou l’« arborescence structurale ». L’intérêt de ce texte est ainsi double : il entend donner une consistance et une visibilité à un champ de la sémiotique qui pourrait avoir une même vocation méthodologique et opérationnelle que la sémiotique narrative ou discursive ; il vise à offrir aux autres sciences (biologie, sociologie, marketing…) une base théorique et des outils performants pour la conceptualisation et la classification des objets qu’elles étudient. Since the release of Structural Semantics in the mid-1960s, the principles of categorization have been constantly discussed by semioticians of the structuralist tradition : by Greimas himself with the semiotic square, by Rastier with his interpretative semantics, or, later, by Zilberberg with his tensive grammar. This article aims to show how the reunion of these conceptual frameworks could institute what should be called “categorial semiotics” or “semiotics of categories”. More specifically, the aim of this contribution is to develop, from these historical procedures and models, a methodology for the classification of values within categories (a semiotic taxonomy), as well as appropriate diagrams such as the “tensive trapezium” or the “structural tree”. The interest of this text is thus twofold : it aims to give consistency and visibility to a field of semiotics that could have the same methodological and operational vocation as that of narrative or discursive semiotics ; it aims at offering to other sciences (biology, sociology, marketing) a solid theory and efficient tools for the conceptualization and classification of the realities they study. Numéros Actes sémiotiques 126 Recherches et analyses sémiotiques fr Thu, 20 Jan 2022 10:55:50 +0100 Tue, 10 May 2022 14:48:30 +0200 https://www.unilim.fr/actes-semiotiques/7443 0