XLIM révolutionne le monde de l’astronomie



L’Institut XLIM (unité de recherche du CNRS et de l’Université de Limoges) a publié le 2 décembre des résultats exceptionnels dans une revue scientifique de référence photo-article-universite-de-limoges-cnrs-xlim-revolutionne-le-monde-de-lastronomiemondiale : Physical Rewiew letters.

L’équipe du Professeur Reynaud, vient en effet de démontrer l’efficacité d’un instrument 100% original qui va permettre de détecter et d’observer des objets astrophysiques (étoiles, exoplanètes) jusque-là quasiment indétectables. XLIM est la première équipe au monde à avoir mis au point ce procédé et cette technologie qui convertit la lumière infrarouge en fréquences visibles pour une application à l’astronomie.

Elle a testé avec succès son prototype sur le réseau géant de télescopes CHARA implanté aux Etats-Unis, l’année dernière.

Ce nouvel instrument a été remarqué par la communauté astronomique pour son fort potentiel. Ainsi la NASA, l’ESA (Agence Spatiale Européenne), l’INSU (Institut National des Sciences de l’Univers), le CNES (Centre National d’Etudes Spatiales), Thalès Alenia Space, Airbus industrie investissent dans ce projet via des contrats de recherche ou des bourses de thèse.

Si l’utilisation de ce nouveau procédé est initialement tournée vers l’imagerie astronomique haute définition, les domaines d’application peuvent potentiellement concerner le diagnostic médical, l’analyse de polluants la surveillance météorologique dans les aéroports, le fonctionnement optimal des éoliennes ou encore le cryptage quantique dans le domaine des télécommunications.

> Interview de François Reynaud : de plus en plus proche des étoiles
> Communiqué de presse – Une nouvelle technique de détection pour l’astronomie infrarouge