Collaborations et projets



Vis-à-vis de l’isolement géographique et la petite taille de notre équipe, il est important de développer des partenariats avec d’autres structures, notamment par le biais de projets collaboratifs. Cela permet de partager de la ressource humaine (Post-doc, doctorants, stagiaires, etc.), de bénificier de compléments de financement et de mieux valoriser nos compétences scientifiques, tout en participant aux différents réseaux de recherche régionaux, nationaux mais aussi internationaux. A travers des co-encadrements de thèse, les suivis de thèse ainsi que les différentes participations à des projets collaboratifs, voici la liste des collaborations actives :

SPCTS (Limoges) : prise en compte énergétique du comportement viscoélastique des bétons bitumineux (thèse de Ebrahim Reahi) – Joseph Absi / élaboration de joints géopolymères pour la construction en terre crue (thèses de Fabrice Gouny et Lamyaa Laou) – Sylvie Rossignol

LCSN (Limoges) : chaire ressources forestières et usage du bois, sélection génétique du Douglas vis-à-vis de sa durabilité naturelle (thèse de Amine Jamaoui) – Guy Costa, Vincent Gloagen

Institut Xlim (Brive) : thématique Bâtiments Intelligents et Durables : modélisation numérique du transfert de chaleur (projets MEDYBAT) et monitoring de maisons à ossature bois (projet MEDIABOIS) – Raymond Quéré et Michèle Lalande

Institut Pascal (Clermont Ferrand) : modélisation du comportement mécanosorptif des éléments en bois sous sollicitations mécaniques et climatiques (2 comités de thèse) – Jean François Destrebecq / projet ANR Jeune Chercheur CLIMBOIS (co-encadrement de post-doc) – Rostand Moutou Pitti / diagnostic des maçonneries (thèse d’Abdelmounaim Zanaz)

I2M (Bordeaux) : projet VS2C sur l’impact du changement climatique régional sur la durabilité des structures en bois (accompagnement d’un thésard sur l’implémentation éléments finis de la diffusion et de la mécanosorption)  – Myriam Chaplain, Stéphane Morel et Denis Breysse

Institut Pprime (Poitiers) : optimisation des champs mécaniques mesurés au voisinage d’une fissure – Valéry Val

LERMAB (Epinal) : comportement à la compression transverse des poutres en bois lamellé-collé (thèse de Damien Lathuillière) – Laurent Bléron, Jean François Boquet et François Varacca (ingénieur dans l’entreprise SFS intec)

LMGC (Montpellier) : comités de suivi de thèse, Projet ANR EFEUR5 – Joseph Gril, Cédric Montero

IFSTTAR (Nantes) : murissement des bitumes (thèse de Marion Lambert) – Jean Michel Piau

LAMCOS (Lyon) : modélisation du contact pneu chaussée (thèse de Yawo Manyo Edem) – Daniel Lallias

CTMNC (Paris) : comportement thermohydrique des murs en terre crue (stage de Master 2) – Pascal Maillard

Laboratoire Navier (Champs Sur Marne) : développement d’un système de tomographie électrique pour le monitoring hydrique des ouvrages en bois (thèse de Tuan Anh Nguyen) – Sabine Caré

LMA (Marseille) : interface et maçonnerie (suivis de thèse) – Frédéric Lebon

Ecole Polytechnique de Masuku (Gabon) : comportement à la fissuration et au fluage du bois, adaptation à des essences tropicales (thèses de Rostand Moutou Pitti et de Nicaise Manfoumbi) – Nicaise Manfoumbi

Campus Universitaire de Génie Civil
17 Boulevard Jacques Derche
19300 Egletons - France
Tél. +33 (5) 05 55 93 45 00
université ouverte 
source de réussites