La renaissance de la section basket du Limoges Etudiants Club est en bonne voie, avec déjà deux équipes inscrites au championnat seniors. Le club cherche désormais à recruter des enfants pour son école de basket.

 

18-SPOR_1469-LEC-BASKET_JGR-01

En décidant de relancer la section basket du LEC, Michel POUJOL savait qu’il répondait à un besoin. Il ne s’est d’ailleurs pas trompé, puisqu’il a déjà suffisamment de joueurs pour faire fonctionner les deux équipes inscrites au championnat départemental.

«Nous sommes toujours en cours de recrutement, mais déjà une dizaine de garçons et presque autant de filles ont signé. Mais comme nous voulons constituer une équipe conviviale et sympathique, nous devons encore recruter quelques joueurs pour palier les absences.
Nous avons, en effet, beaucoup d’étudiants qui ne pourront pas suivre tous les matchs. Il faut donc qu’ils puissent s’absenter sans que l’équipe soit mise en péril», prévient Michel POUJOL, le président de la section basket.

L’équipe a engendré peu de transfert des autres clubs, ce qui réjouit le président, qui ne souhaitait pas que cette nouvelle structure fasse de l’ombre aux autres. «Plus de la moitié de nos joueuses et joueurs ne sont pas étudiants. Un grand nombre d’entre eux reprennent cette activité après une période d’arrêt. Certains ont même joué à un bon niveau national», précise-t-il. Les deux équipes ne devraient donc pas rester bien longtemps en championnat départemental. «Il faut que la mayonnaise prenne, mais nous ne sommes pas pressés», insiste Michel POUJOL.

Recruter des enfants

 

L’autre axe de développement auquel les dirigeants du LEC tiennent beaucoup est la formation, à travers une école de basket.

Depuis deux semaines, ils enchaînent les actions de promotion dans les écoles. «Nous aimerions devenir le club du quartier du Roussillon», explique Michel POUJOL. La section a choisi de consacrer une grosse part de ses moyens humains à l’école. Elle espère pouvoir bénéficier de l’expérience des étudiants et a déjà reçu le soutien de l’Union Sportive de l’Enseignement du Premier degré.

«Nous envisageons d’ores et déjà de mener régulièrement des animations dans les établissements scolaires», ajoute Michel POUJOL, qui souligne que tout reste à faire. Les entraînements des seniors, au lycée Valadon pour les garçons, à La Borie pour les filles ont déjà commencé et les équipes sont prêtes à affronter leurs premiers adversaires, dès ce samedi.

Quant à l’école, elle aura la capacité d’accueillir une cinquantaine d’enfants, dès 7 ans. «Le gymnase de La Borie permet de créer trois terrains. Les plus petits rejoindront le dispositif mini-basket. Nous espérons pouvoir aussi créer des équipes poussins et mini-poussins». Jusqu’en octobre, les parents peuvent faire découvrir l’activité à leurs enfants en se présentant à l’un des cours du mercredi.

Contact :

07 87 31 64 15

lecbasket@outlook.com

Source Info Magazine du 15 septembre 2014