Un master indifférencié a un objectif double:

  • former des professionnels qui possèdent un savoir en adéquation avec le secteur professionnel visé

  • former des étudiants qui peuvent s’insérer dans le monde de la recherche.

L’objectif du Master indifférencié ISICG est de proposer d’une part une formation solide en Informatique et d’autre part une spécialisation avancée dans les domaines de la synthèse d’images et de la conception graphique, associée à des enseignements à vocation professionnelle. En première année, nous formons des informaticiens généralistes tout en leur permettant progressivement de se spécialiser dans le domaine image. La deuxième annee est basée sur l’enseignement de matières spécialisées dans le domaine de la synthèse d’images et de la conception graphique au sens large. Elle est constituée de modules théoriques, de modules professionnels et d’un stage d’environ 21 semaines. Les enseignements se basent tout d’abord sur les activités de recherche développées à l’Institut de Recherche XLIM (UMR CNRS 6172) de l’Université de Limoges, et notamment son équipe Synthèse d’Images Réalistes. Ils s’appuient également sur les compétences de professionnels et d’acteurs européens, nationaux et régionaux dans ces domaines.

Le Master ISICG a vocation à orienter les étudiants vers des metiers nouveaux, intermédiaires entre des développeurs classiques et des utilisateurs d’outils liés à la conception graphique.

Les débouchés

Ubisoft Magic Pockets EMakina Coruo Inria Diginext Gameloft GoPro Nokia Dassault Systemes Groupe Creative Mill Film Spinoza Centre for Neuroimaging MiddleVR Mazedia EOS Imaging Cyanide Studio ULSee

Métiers visés

  • ingénieur d’études

  • ingénieur de recherche

  • ingénieur multimédia

  • chef de projet

  • enseignant-chercheur en Informatique

  • webdesigner

Secteurs d’activité

  • éditeurs de logiciels dans le domaine de la synthèse d’image, de la conception graphique, du jeu vidéo, des films d’animation et de la réalité virtuelle

  • traitement et analyse d’images, reconnaissance de formes

  • modélisation géométrique et traitement des données géométriques pour la fabrication (y compris fabrication additive, impression 3D)

  • sociétés de services et d’ingénierie en Informatique (SSII)

  • services informatique des grandes entreprises

  • agences de communication

  • micro entreprises (développeurs freelance)

  • recherche ou ingénierie en milieu académique

Poursuite d’études

Les diplômés peuvent se tourner vers le monde industriel pour y travailler dans le domaine de la R&D, ou bien s’orienter vers une une thèse afin d’obtenir un doctorat en Informatique dans les spécialités de la Synthèse d’Images ou de la Réalité Virtuelle. Le travail de thèse se déroulera au sein d’un laboratoire de recherche, tel que l’Institut de Recherche XLIM commun au CNRS et à l’université de Limoges.