Rencontre avec Marion Leger, Nouvelle directrice du Pôle International de l’Université de Limoges

  1. Pouvez-vous vous présenter et nous en dire plus sur votre parcours ?

Ce qui me caractérise, c’est mon « ADN international « . Qu’il s’agisse de programmes de jumelage en Angleterre, de stages en Allemagne, de périodes d’études au Canada, ou encore d’opportunités professionnelles dans le Pacifique, l’international a toujours tenu une place très importante dans ma vie.

A ce titre, je valorise beaucoup les bienfaits de l’interculturalité et des expériences internationales qui m’ont beaucoup développée.

J’ai combiné mon projet professionnel avec mon projet personnel il y a plusieurs années quand j’ai émigré en Australie. J’y ai vécu quasiment 8 ans et j’ai obtenu la citoyenneté australienne.

En termes d’aventure professionnelle, j’ai une carrière de plus de 17 ans rythmée et enrichie par les rencontres humaines, l’aventure et le changement avec un parcours qui s’articule autour de deux grands chapitres :

J’ai d’abord démarré un premier chapitre au sein d’une multinationale où j’ai eu l’opportunité de représenter et de promouvoir des marques et des produits de renommée internationale grâce au développement et à la mise en place d’études, de solutions innovantes, de partenariats, de stratégies, et de plans d’action. Dans ce cadre, j’ai travaillé en collaboration avec un grand nombre d’interlocuteurs pluridisciplinaires à tous les niveaux, une dimension qui m’a toujours particulièrement motivée. Je souhaite aujourd’hui m’appuyer sur ce bagage qui allie le marketing à la gestion de projets pour promouvoir notre université sur la scène internationale.

Par la suite, j’ai souhaité axer ma carrière essentiellement sur les services et sur la découverte de nouveaux secteurs. J’ai accompagné différentes organisations Australiennes et internationales (associations, Chambre de Commerce et d’Industrie) dans le développement de leur stratégie sur des sujets ciblés et dans l’élaboration et la mise en place de leurs programmes et projets. J’ai également eu l’opportunité de développer ma sensibilité culturelle et d’apporter ma contribution en termes de capacité building et d’inclusion sociale lors d’une mission volontaire de coopération internationale au Vanuatu.

  1. Quelles ont été vos motivations pour candidater au poste de directrice du Pôle International de l’Université de Limoges ?

Après avoir passé près de 8 ans à l’étranger, j’ai décidé de rentrer en France où j’ai choisi Limoges comme ville d’adoption avec le souhait de poursuivre dans les relations et la coopération internationale, en accord avec mon parcours et mon ADN international.

Ayant toujours travaillé avec un grand nombre d’interlocuteurs pluridisciplinaires multiculturels en interne comme en externe, je souhaitais conserver cette dimension qui me motive particulièrement.

Ce qui m’anime, c’est d’apprendre et transmettre. Au travers de mes expériences personnelles et professionnelles, j’ai toujours montré un intérêt marqué pour la recherche et pour la formation. Ces deux domaines étant particulièrement stratégiques dans le domaine universitaire, je vois mon poste comme une belle opportunité d’allier ces deux volets à ma passion pour l’international. Je suis donc ravie de faire partie de cette aventure !

  1. Vous venez de prendre vos fonctions, quelles sont vos projets pour le Pôle International (ou premières impressions) ?

Après seulement quelques jours passés au sein du Pôle International, je découvre une équipe investie, humaine, professionnelle, et motivée ce qui est extrêmement stimulant.

Les projets sont nombreux et mon ambition est de pouvoir co-créer des fondations solides pour mener à bien les missions du Pôle et soutenir mon équipe.

  1. Auriez vous un mot à dire à la communauté universitaire ?

Comme vous l’aurez compris, j’ai eu la chance au cours de ma carrière de découvrir de nombreux secteurs d’activité. Je m’immerge depuis quelques jours dans le monde universitaire qui est univers passionnant. A ce titre, je valorise grandement l’expertise que chacun saura apporter à nos projets communs et je vous remercie par avance pour votre accueil.