Projet CARAT : la médecine nucléaire pour soigner le cancer

Le projet CARAT – Consortium pour des Applications en Radio Alpha Thérapie a pour objectif de développer une filière française de production de plomb 212 et de traitements utilisant ce métal pour guérir certains cancers. Notre laboratoire Contrôle de la Réponse Immune B et des Lymphoproliférations (CNRS/CHU/Université de Limoges) participe à ce projet de partenariat industriel – chiffré à près de 20 millions d’euros.

Nous mènerons la phase d’essais précliniques sur plusieurs pathologies pendant une durée de 3 ans. En cas de résultats prometteurs, le développement pourra se poursuivre par des essais cliniques. Nous travaillons avec le service de médecine nucléaire du CHU de Limoges qui apporte son expertise clinique et pratique ainsi que son savoir-faire en termes de radio marquage. AREVA Med fournit les radionucléides dont il maîtrise parfaitement la production.

Source : Université de Limoges