Masso-Kinésithérapie

OBJECTIFS ET DESCRIPTION DE LA FORMATION :

REEDUQUER ET READAPTER UNE PERSONNE DONT LE MOUVEMENT EST PERTURBE

La kinésithérapie est le soin par le mouvement et le soin du mouvement. Le kinésithérapeute est un professionnel de santé. Son activité nécessite des compétences intellectuelles, méthodiques, technologiques et de communication.

La kinésithérapie est une profession réglementée. Seuls les titulaires du diplôme d’État délivré par le Ministère de la Santé sont autorisés à exercer par les décrets n° 96-879 du 8 octobre 1996 et n° 2000-577 du 27 juin 2000 relatifs aux actes professionnels de la profession de masseur-kinésithérapeute, et qui réglementent la formation initiale.

L’activité de rééducation et de réadaptation du kinésithérapeute fait référence aux modèles biomédical et psychosocial, dans un contexte économique et culturel.

Le kinésithérapeute prévient, améliore, compense ou supplée les conséquences des pathologies sur le mouvement par différents moyens thérapeutiques : techniques manuelles actives et passives, techniques neuro-sensorimotrices, gymnastique médicale, électrothérapie, hydrothérapie, appareillage, etc… Il participe aux différentes actions d’éducation, de réadaptation, de formation et de recherche en interdisciplinarité avec d’autres professionnels de santé.

 

FORMATION :

La formation, conduisant au Diplôme d’État en 4 ans, permet d’acquérir les connaissances scientifiques, cliniques et techniques. Elle permet aussi de développer les capacités pédagogiques et psychosociales nécessaires pour rééduquer ou réadapter le patient à son environnement social et professionnel antérieur, et enfin de s’intégrer au groupe professionnel des kinésithérapeutes.

Dans cet objectif, la formation planifie en alternance les enseignements magistraux, les travaux dirigés, les travaux pratiques, le travail personnel et les stages cliniques ou hors clinique.

Le cursus se décline en 2 cycles comportant des modules et des stages à valider. Le Diplôme d’Etat s’acquiert pour moitié en validant les 12 modules du 2nd cycle et pour moitié en soutenant à l’oral un mémoire de fin d’études.

 

COMPETENCES :

Le kinésithérapeute est responsable de ses choix thérapeutiques à partir du diagnostic qu’il pose. Son activité est adaptée à la globalité de la personne, à tous les âges de la vie, sur prescription, dans tous les champs de la kinésithérapie: neuromusculaire, musculo-squelettique, cardio-respiratoire,  pédiatrique et gériatrique ; le kinésithérapeute exerce aussi son activité dans les domaines du confort et de l’esthétique hors prescription médicale.

Le référentiel de compétences qui est la base du référentiel de formation identifie les 10 compétences nécessaires à son activité ci-dessous :

1. Elaborer un diagnostic en kinésithérapie

2. Concevoir et conduire un projet d’intervention en kinésithérapie

3. Mettre en œuvre les activités de rééducation, de réadaptation, de réinsertion et de réhabilitation dans le domaine de la kinésithérapie

4. Concevoir et conduire une démarche de conseil, d’éducation, de prévention et dépistage en kinésithérapie et en santé publique

5. Conduire une relation dans un contexte d’intervention kinésithérapique

6. Analyser et améliorer sa pratique professionnelle

7. Rechercher, analyser et traiter des données scientifiques et professionnelles

8. Gérer une structure et ses ressources

9. Coordonner des activités de santé et coopérer avec des professionnels de santé

10. Informer et former des professionnels et des personnes en formation

 

CONDITIONS D’ADMISSION :

 

Les étudiants seront sélectionnés à partir des résultats obtenus au cours  :
- soit de la PACES (Première année commune aux études de santé – Facultés de médecine et de pharmacie de Limoges), filière kinésithérapie,
- soit des deux premiers semestres de licence en STAPS (Sciences et techniques des activités physiques et sportives – Faculté des sciences et techniques de Limoges), filière kinésithérapie,
- soit des deux premiers semestres de licence en SV (Sciences du vivant – Faculté des sciences et techniques de Limoges), filière kinésithérapie.

 

Pour la sélection qui aura lieu durant l’année universitaire 2016/2017, 20 étudiants seront retenus : 10 en PACES, 4 en licence 1 STAPS, et 5 en licence 1 SV.

 

Les droits d’inscription en formation initiale s’élèvent à 1560.00€.
Les frais de scolarité en formation permanente ou continue* s’élèvent à 6000.00€.

*ATTENTION, si vous êtes salarié(e), profession libérale, demandeur d’emploi, ou si vous avez interrompu vos études, veuillez-vous rapprocher de la Direction de la Formation Continue (DFC) pour connaître les modalités spécifiques d’inscription. Vous relèverez peut être alors de la formation continue ou permanente.

Contact à la DFC : Sophie DELAIDE ,05.87.50.68.64

 

 

INSERTION PROFESSIONNELLE :

La formation dispensée à l’ILFOMER répond aux besoins des établissements publics et privés de santé, ainsi qu’à l’évolution prévue de la population du LIMOUSIN.

Les perspectives d’emploi sur le territoire du LIMOUSIN sont réelles compte tenu de la démographie des professionnels en activité et de l’évolution démographique du Limousin, tant en exercice salarié qu’en exercice libéral, dans les zones déficitaires.

 

 

Logo Région Limousin           Logo CHU           ARS Limousin