Greta Tommasi, Vivre (dans) des campagnes plurielles


Vivre (dans) des campagnes plurielles. Mobilités et territoire dans des espaces ruraux.
L’exemple du Limousin et de la Sierra de Albarracín. Les migrations rurales en Limousin et dans la Sierra de Albarracín.

Living in a diversified countryside. Mobility and territory in rural areas. The Limousin and Sierra de Albarracin as examples.

Thèse soutenue le 11 Décembre 2014 par :

Greta Tommasi

Docteure


Sous la direction de :

Nathalie Bernardie-Tahir

Professeure


Frédéric Richard

Maître de conférence


Depuis la deuxième moitié du XXe siècle, un renouveau des fonctions et des représentations s’impose dans les campagnes européennes. Malgré la pluralité des dynamiques territoriales, elles sont devenues des espaces attractifs et accueillent de nouvelles populations aux profils hétérogènes. Ces installations s’insèrent dans un contexte sociétal de mobilité et peuvent être motivées par la recherche d’aménités environnementales, mais aussi suivre des logiques économiques. Elles recomposent les espaces ruraux et introduisent de nouveaux modes de vivre les campagnes. Par la comparaison de deux territoires ruraux, l’un en Limousin, à proximité de la Montagne limousine, l’autre dans le sud de l’Aragon, dans la Sierra de Albarracín, ce travail analyse les rapports spatiaux qui se développent dans des espaces ruraux investis par des flux migratoires. L’accent est mis sur les modalités de cohabitation et les relations au territoire qui structurent un espace partagé par des groupes sociaux qui l’habitent, le pratiquent, y tissent des liens de manière différente, laissant apparaître des clivages. Cette hétérogénéité ressort par l’analyse des mobilités spatiales, qui influencent les représentations territoriales et est source de nouvelles formes d’inégalités. Dans un contexte où la mobilité redéfinit les relations aux territoires, les ancrages deviennent réversibles, mais de nouvelles formes d’investissement apparaissent et permettent de construire et légitimer l’« être d’ici ». Ces évolutions représentent un enjeu croissant pour les territoires ruraux et pour les politiques d’accueil, qui font face à de nouvelles formes d’inégalités et de stratification sociale.

Mots clés : Mobilité géographique – migrations résidentielles – migrations internationales – relations ville/campagne – représentations spatiales – ruralité – territoires – fragmentation socio-spatiale – inégalités – Limousin – Sierra de Albarracín.

Key words : migration; rural areas; local rural policies

39E Rue Camille-Guérin
87036 Limoges Cedex
France
Tél. +33 (5) 05 55 43 56 00
Université ouverte, 
source de réussites