Colloque : Le défi Libertaire – 24 et 25 novembre 2016


Colloque international et pluridisciplinaire,

Les 24 et  25 novembre 2016,
Faculté des Lettres et Sciences Humaines – Université de Limoges

Organisé par Till Kuhnle, Philippe Colin, Luis Fe Canto

programme2-defi-libertaire

L’ambivalence de la notion de liberté est un enjeu majeur de toute pensée thématisant le rapport entre individu et collectivité, entre autonomie régionale et pouvoir central, entre action individuelle et dogme. Dans l’histoire des idées, c’est la pensée libertaire qui cherche à faire valoir l’individu dans son autonomie. Elle s’inscrit autant dans la philosophie politique que dans les domaines des arts et des lettres, soit sous forme d’une revendication, soit dans le but de réaliser des visions utopiques à travers de projets concrets – comme la création de communautés autonomes et d’ateliers d’artistes ou des actions écologique et altermondialistes. Souvent identifié – tantôt pour des bonnes raisons, tantôt à tort – à l’anarchiste, le libertaire peut aussi être considéré comme l’héritier d’un certain libéralisme radical aujourd’hui mis à mal dans nos « démocraties modernes ».

En effet, le défi libertaire reste pertinent – dans un monde où la sécurité et l’économie priment sur individu et son intégrité, où les derniers représentants du libéralisme politique se résignent, où la « République des algorithmes » avec son système d’évaluations transforme les sociétés, où l’habeas corpus finit par se transformer en corpus habent.

L’accent du colloque sera mis sur la question de l’autonomie de l’individu ou des collectifs humains à travers l’histoire des idées ainsi que sur ses représentants. Un autre centre d’intérêt sera l’impact d’une attitude libertaire dans les arts et dans l’action politique.

Télécharger l’affiche du colloque

Faculté des Lettres et des Sciences Humaines
39E rue Camille-Guérin
87036 LIMOGES Cedex
Tél. +33 (5) 05 55 43 56 00
université ouverte 
source de réussites