Barbara Soïa | Exposition


Du 07 janvier au 29 février 2016

Présidence de l’Université, Mezzanine 2e étage

Vendredi 15 janvier 2016 à 11h30 | Vernissage

.Exposition Barbara Soïa Présidence de l'Université de Limoges

« Ce que je cherche dans mon travail….
J’aimerais que la terre en la modelant finisse par dégager plus de silence que de matière, que mes sculptures soient des images ouvrant des fenêtres sur l’invisible.
Au coeur de l’incertitude retrouver la tendresse première.
Approcher lentement quelque chose.
Une façon de me sentir vivante, consciente de la vie qui coule, d’être là pour donner le relais à la terre et à l’impalpable.
 »

Barbara Soïa

.

Atelier initiation au modelage et à la sculpture

Gratuit et ouvert à tous
Dirigé par l’artiste Barbara Soïa
Le jeudi 28 janvier 2016 de 10h à 17h30
Hall Faculté de Droit


Inscription auprès du Service Culturel
Tél : 06 72 91 53 94
Mail :

.

Petite histoire d’une salle de classe

Barbara Soïa, sculpteur, dans la région depuis l’âge de 18 ans, fille de Vivian Oël, peintre, sculpteur, maître verrier, a deux enfants : Ophélie et Ezéchiel. Après avoir touché à la fresque, la peinture, la décoration, le théâtre, Barbara a choisi de s’exprimer au travers de la terre depuis une quinzaine d’années.

Elle expose son travail dans diverses expositions et galeries.

On peut voir une de ses sculptures, qu’elle a offerte à la ville lors de la cérémonie des vœux 2006, à la médiathèque.

Après avoir assisté avec grand plaisir à quelques conférences et spectacles organisés par « Olympes », j’ai eu  l’occasion de rencontrer Monique Largeron qui dynamise cette association. Une amitié est née. J’étais à la recherche d’un atelier, Joël Thépault, sculpteur poète, quittait l’atelier de l’école de Biennac…

« La municipalité m’a accordé le privilège de venir m’y installer.

Et puis voilà… pour la première fois de ma vie, je rentrais dans une classe avec plaisir.

Le plaisir d’y installer mon fouillis sans réprimande, d’y travailler à n’importe quelle heure sans surveillance, laisser rentrer toute la lumière par les grandes fenêtres sans la stopper par l’ennui.

Écouter de la musique ou du silence, grignoter des biscuits, boire du thé sans réflexion : « Barbara, ça ne vous dérange pas que l’on fasse la classe pendant que vous… ? ! »

Un endroit protégé, propice à la création. J’y modèle des sculptures en terre qui seront transformées en bronze. J’essaye d’y approcher doucement, lentement, respectueusement quelque chose… de toucher, de partager la grâce…« 

Barbara Soïa

 

88 rue du Pont Saint Martial
87000 Limoges
Tél. +33 (5) 05 55 14 92 53
université ouverte 
source de réussites