PUBLIC VISE

  • les jeunes âgés de 16 à 25 ans
  • certains publics peuvent entrer en apprentissage au delà de 25 ans (les apprentis préparant un diplôme ou titre supérieur à celui obtenu, les travailleurs handicapés, les personnes ayant un projet de création ou de reprise d’entreprise nécessitant le diplôme ou titre visé)

DROITS

L’apprenti suit une formation initiale en alternance en vue d’acquérir une qualification professionnelle sanctionnée par un diplôme ou un titre professionnel.
Il est lié à son employeur par un contrat d’apprentissage. Ce contrat est un contrat de travail à durée déterminée (CDD) avec une période d’essai de 2 mois.
L’apprenti bénéficie de la même couverture sociale que l’ensemble des salariés de l’entreprise. Quand il fréquente le centre de formation, il bénéficie de la même législation sociale dont il relève lorsqu’il est en entreprise (assurances sociales, accidents du travail, médecine du travail).
L’apprenti a droit à des congés payés pris pendant les périodes d’interruptions universitaires.
Au sein de son entreprise, l’apprenti est suivi par un maître d’apprentissage et au sein de son organisme de formation par un tuteur pédagogique.

OBLIGATIONS

L’apprenti est tenu de respecter l’ensemble des règles applicables aux salariés notamment le règlement intérieur et les horaires de l’entreprise.
Il doit aussi effectuer le travail qui lui est confié par son employeur tout en restant dans la limite de l’horaire de travail applicable dans l’entreprise.
Le temps consacré par l’apprenti aux enseignements des activités pédagogiques est compris dans l’horaire de travail.

L’assiduité aux cours dispensés au CFA est obligatoire ainsi que la présentation aux examens.
Toute absence non justifiée est sanctionnée au niveau de la rémunération de l’apprenti.