Dans la même rubrique Bibliographie
Neurochirurgie fonctionnelle
Enfant
Infectieux
Tumeurs cérébrales
Pathologie rachis moelle nerf
Vous êtes ici : Acceuil > Manuel & Thèses > Manuel de neurochirurgie

Techniques

Publié le : 24 octobre 2006
Par : Gilbert DECHAMBENOIT
 Imprimer l'article
 Envoyer l'article par mail
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)


PONCTION LOMBAIRE, p1
TRACTION CERVICALE, p2
TRACHÉOTOMIE, p3
HÉMATOME SOUS DURAL CHRONIQUE, p4
DÉRIVATION VENTRICULAIRE EXTERNE, p5
DÉRIVATION VENTRICULO-PÉRITONÉALE, p6
HERNIE DISCALE LOMBAIRE, p7
LAMINECTOMIE, p8
OSTÉOSYNTHÈSE LOMBAIRE, p9
RACHIS CERVICAL : abord antéro-latéral, p10
VOLET FRONTO TEMPORAL “PTÉRIONAL”, p11
ABORD DE LA FOSSE CÉRÉBRALE POSTÉRIEURE PAR VOIE POSTÉRIEURE, p12
PRINCIPE DE LA STÉRÉOTAXIE, p13
PRINCIPAUX ABORDS, p14

PONCTION LOMBAIRE


Asepsie +++

Contre indication

  • HTIC ; fond d’œil au préalable, bien que celui-ci n’élimine pas de façon absolue la présence d’une HTIC.
  • malade sous anticoagulant.

- Rassurer le malade en lui expliquant le principe de l’examen.
- Installation :

  • malade assis, penché en avant, le dos rond ou
  • malade en décubitus latéral, la tête reposant sur un oreiller, en chien de fusil, la tête fléchie en avant (le front en regard du genou)
  • axe rachidien droit, dans l’axe
  • le dos au bord du lit.

- Repérer :

  • les crêtes iliaques
  • les épineuses et les espaces L4-L5 ; L5-S1.

- Désinfection de la peau.
- Port de gants stériles après lavage des mains.
- Ne pas toucher le point cutané devant être piqué.
- Introduction de l’aiguille

  • dans l’espace interépineux
  • perpendiculaire au plan du dos.

- Traversée des différents plans ligamentaires. Le passage de la dure-mère se traduit par une impression de rupture d’une résistance. Retrait du mandrin.
- Recueil du LCS dans 3 tubes. Noter les caractères du liquide : couleur, pression, ... Prélèvements pour la bactériologie, la biochimie, l’histologie, acheminés immédiatement aux différents laboratoires.

Incidents - Accidents
- PL traumatique (coagulation du liquide, aspect variable d’un tube à l’autre, avec un surnageant clair après centrifugation)
- céphalées traitée par une hydratation et le repos au lit et le “blood patch” (injection d’une petite quantité de sang du patient dans l’espace épidural),
- rachialgie, paresthésies, méningite, engagement.