SUMCASTEC : pister les cellules cancéreuses et éviter les récidives



projet sumcastec

SUMCASTEC | Objectif : neutraliser les cellules souches cancéreuses par des ondes électromagnétiques


L’Université de Limoges coordonne le projet européen H2020-FET* SUMCASTEC, Semiconductor-based Ultrawideband Micromanipulation of CAncer STEm Cells, de 4 M d’euros et d’une durée de 42 mois. SUMCASTEC vise à développer de nouveaux concepts de laboratoires sur puce en technologie semi-conducteur afin de neutraliser des cellules souches cancéreuses par des ondes électromagnétiques.

Ce projet est porté par XLIM auquel est associé l’équipe Homéostasie cellulaire et pathologies de l’Université de Limoges. Il a un double objectif :

  • Le premier est de développer un outil permettant de détecter des cellules souches cancéreuses. Ces cellules souches cancéreuses (CSCs) sont très peu nombreuses, difficiles à identifier et à traiter car résistantes aux traitements radio – et chimiothérapeutiques conventionnels. Un laboratoire sur puce va être développé. Il s’agit d’un système d’analyse extrêmement miniaturisé qui va pouvoir travailler non pas à l’échelle d’une grosse population cellulaire mais cellule par cellule justement pour obtenir une identification.
  • Le second consiste à appliquer un premier traitement ciblé avec des ondes électromagnétiques permettant d’induire la différenciation de ces cellules souches cancéreuses et ainsi d’améliorer leur ciblage par un second traitement plus conventionnel (radio – ou chimiothérapie) afin de les éradiquer définitivement et de réduire le risque de récidive.

Ce projet rassemble 5 partenaires outre l’Université de Limoges :

  • L’Université de Bangor en Angleterre
  • IHP Microelectronics, centre de recherche allemand, spécialisé dans les technologies de circuits intégrés très haute fréquence
  • L’ENEA, l’Agence Nationale Italienne sur les Nouvelles Technologies, l’Energie et le Développement Economique
  • L’Université de Padoue (Italie)
  • Creo Medical, entreprise anglaise

Découvrez l’interview d’Arnaud Pothier – Chargé de Recherche XLIM au laboratoire XLIM qui coordonnera le projet SUMCASTEC (Semiconductor-based Ultrawideband Micromanipulation of CAncer STEm Cells).

*Le programme FET (Technologies futures et émergentes) vise à incuber, initier et explorer de nouveaux domaines de recherche pluridisciplinaires et à hauts risques susceptibles de déboucher sur des technologies révolutionnaires à un horizon moyen à long terme.

Contact :
Arnaud Pothier / arnaud.pothier@unilim.fr


L’Université de Limoges décroche deux projets européens H2020 !

33 rue François Mitterrand
BP 23204
87032 Limoges - France
Tél. +33 (0)5 55 14 91 00
université ouverte 
source de réussites